Comment faire germer un pépin de poire

Faire germer un pépin est une façon de mieux comprendre comment fonctionne la nature et ceci est valable pour les grands comme pour les petits. Pour parvenir à faire germer un pépin de poire il suffit de respecter quelques étapes que nous vous livrons ici !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 14 Sep 2019, à 16 h 40 min

La poire est fruit particulièrement consommé en France, largement produit sur le territoire pour qui veut manger local et excellent autant en tartes, qu’en jus ou encore en recettes salées-sucrées ! Faire germer un pépin de poire pour avoir un poirier dans son jardin est un superbe moyen d’en savourer en quantité.

Avant de faire germer un pépin de poire

Avant de faire germer un pépin de pomme : choisissez-le bien. Une question à se poser : que voulez-vous faire de votre production de poires ?

Une poire n’en vaut pas une autre. Ceci est vrai en matière de goût, mais cela l’est aussi en matière de transformation (tartes, cuisine, jus, etc.) ou en ce qui concerne leur conservation. Autant d’utilisations à réfléchir selon vos envies pour mieux choisir la variété qui vous convient le mieux… Ou d’en faire germer plusieurs !

Poires prêtes à consommer © Edgieus

Sélectionner la bonne variété de poire

Certaines variétés « récentes » sont moins résistantes aux maladies ou aux bio-agresseurs en tous genres même si elles ont des qualités, souvent gustatives, différentes et intéressantes.

Toutes les variétés de poires ne sont donc pas adaptées à tous les terroirs, types de sols, et climats. En fonction de votre sol et de votre implantation géographique certaines variétés de poires seront plus adaptées. Le mieux est de se renseigner afin de savoir ce qui, historiquement, s’est fait dans votre région.

Un risque calculé à assumer

Comme pour tous les semis et surtout en arboriculture, il y a un risque que, selon la pollinisation qui est intervenue sur la fleur qui a donné votre pépin de poire, le poirier qui en découlera ne sera pas des caractéristiques de la poire.

C’est tout le jeu de la pollinisation qui fait d’ailleurs que les professionnels utilisent plutôt la technique de la greffe pour s’assurer des fruits qu’ils récolteront.

Les différents stades de croissance d’un poirier © Kazakova Maryia

Poire – Le saviez-vous ?

La poire est le sixième fruit le plus consommé en France. Nous en consommons majoritairement dix variétés sur les 2.000 existantes et nous en produisons environ 111.557 tonnes dans l’Hexagone réparties entre poire d’hiver/automne et poires d’été.

Comment faire germer un pépin de poire ?

Une fois votre poire dûment mangée et ses pépins mis de côté – vous pouvez en garder une bonne dizaine pour maximiser vos chances d’obtenir un poirier – mettez-les dans un bol rempli d’eau : jetez les pépins qui flottent et récupérez ceux au fond.

Avant d’entamer le processus de germination, rincez-les à l’eau claire dans une passoire pour éviter qu’ils ne collent ou que les sucres du fruit ne les fassent pourrir par la suite.

Placez les pépins de poire entre du coton

Munissez-vous d’une petite coupelle au fond de laquelle vous disposerez du coton, bio de préférence pour éviter toutes interactions négatives entre la germination et les résidus de produits chimiques.

Humidifiez bien le tout puis disposez vos pépins par-dessus avant de les recouvrir d’un autre morceau de coton que vous aurez fragmenté pour faciliter la percée à venir des jeunes plants. Humidifiez à nouveau.

Vous pouvez réaliser l’opération sur plusieurs coupelles dans le cas où un champignon s’installerait lors de l’opération et pour limiter les risques de tout perdre.

Cinq différentes variétés de poires © Robyn Mackenzie

Astuce – Faire germer c’est bien, prévoir la plantation, c’est mieux ! Un poirier se plante à sept mètres au moins d’un autre arbre si l’on veut qu’il pousse correctement et qu’il n’embête personne. Mais il faut aussi penser aux autres obstacles comme les avancées de toits ou les lignes électriques !

Mettre le tout au réfrigérateur

Noyaux, pépins et autres graines ont tous une enveloppe qui les entoure. Cette enveloppe a une fonction protectrice qui réagit en fonction des saisons et des conditions extérieures, permettant ou non la germination de la plantule.

Dans le cas de pépins robustes comme ceux des poires, cette enveloppe est résistante et nécessite qu’on lui envoie un message en les mettant au réfrigérateur pendant 30 à 60 jours en gardant bien le coton toujours humide.

Enfin, un coup de chaud pour les pépins

La plupart du temps les pépins se développeront dans votre réfrigérateur mais il est possible que la variété que vous aurez choisie mette un peu plus de temps. Pour l’aider et après au moins deux mois donc, sortez votre ou vos coupelles et placez le tout bien au chaud dans un endroit très lumineux mais pas forcément en plein soleil et en veillant à maintenir humide. Les plantules ne tarderont pas à apparaître.

Comment planter votre jeune poirier ?

Les jeunes plantules sont très fragiles d’autant qu’elles n’ont pas connue les contraintes extérieures comme le vent par exemple.

Il faut les planter dans un pot de bonne taille avec un terreau ordinaire ou un mélange de terreau et de la même terre que connaîtra votre poirier dans le futur, en disposant de petits graviers ou des billes d’argiles au fond.

Fleurs de poirier © AnastasiaFedu

Utilisez une pince à épiler pour prendre la plantule par la coque et l’enterrer dans un petit trou fait au préalable dans votre terreau. N’enfoncez que de trois centimètres maximum et arrosez copieusement avant de mettre au soleil.

Laissez grandir votre poirier jusqu’à atteindre les 30 à 40 centimètres et rempotez-le si vous n’avez pas choisi un pot suffisamment grand au départ. Il ne vous restera plus qu’à le mettre en terre, à l’automne ou en hiver, à l’endroit prévu à son effet.

Encore 5 ans de patience avant de récolter les premiers fruits, mais quelle joie de voir une plante pareille pousser grâce à vos soins !

Illustration bannière : Poires fraîches © All for you friend
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis