Faire un compost, c’est écologique et très bon pour le jardin

Agir en éco-jardinier c’est fabriquer son compost, récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage, associer ses cultures, adopter des engrais naturels… Le compostage est un des gestes à l’impact le plus immédiat sur vos déchets par ses vertus ‘recyclantes’.

Rédigé par Consoglobe, le 2 Jun 2020, à 14 h 50 min

Bien placer le composteur chez soi

La question est plus importante que l’on pourrait penser. L’emplacement peut définir un type de modèle de composteur. Inversement, un type de composteur ne peut pas être installé partout, il doit être adapté à l’espace disponible au jardin. On peut également installer un compost sur le balcon, mais dans ce cas on a forcément moins d’espace. Dans les petits espaces, un lombricomposteur entièrement fermé est en général plus adapté.

compost

Le type du composteur dépend du terrain – © Sandra Burm

Même au jardin, la taille va varier en fonction du volume de déchets auquel on peut s’attendre et également de la taille de l’emplacement sur lequel on va utiliser le compost. On considère ainsi que pour un grand terrain de 400-500 m2 et au-delà, on peut envisager de grands bacs à compost d’au moins 400 litres. Pour un terrain plus petit ou pour démarrer rapidement, un composteur rotatif de 100 litres est plus indiqué et se met généralement en extérieur. Les déchets se mettent alors sur le dessus tandis que le compost se récupère par une ouverture plus bas.

Où placer le composteur au jardin ?

Le plus important est de placer le composteur dans un endroit ensoleillé, mais pas trop, et bien drainé. Une trop forte chaleur n’est pas indiquée, car elle détruit certains micro-organismes. Il faut un minimum d’ensoleillement pour que le bac reste à une température suffisante pour que le processus ait lieu. Choisissez un emplacement pratique, accessible toute l’année. Si besoin il faudra humidifier le compost, mais dans les régions humides il vaut mieux couvrir le compost pour ne pas le noyer dans l’eau.

compost

Le composteur doit être accessible pour déposer facilement les déchets au quotidien – © Anna Hoychuk

Il faut veiller à deux autres éléments : l’aération et le sol. Le meilleur emplacement se situe à l’écart des murs pour aider à bonne circulation de l’air, mais à l’abri des vents forts pour maintenir la chaleur. Si vous pouvez l’éviter, placez le composteur directement sur le sol nu pour favoriser le drainage.

Article mis à jour et republié

Illustration bannière : Compost au jardin bio – © Matthew Kaiser 7
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




37 commentaires Donnez votre avis
  1. Qu’en est-il si nous ne consommons pas des légumes »bio ». La nature va-elle produire un compost « Bio »

  2. QU’en est-il si l’on ne consomme pas des légumes bio, la nature va t-elle se charger de réaliser un compost Bio ?

  3. Il Est Possible D’utilisé Les Cartons Colorés Pour Un Compost?

  4. Je Veux Faire Un Compost Du Jardin Avec Les Dechets Ménagers Quoi Mettre?

  5. bonjour
    peut on y mettre les restes de croquettes du chien?

  6. Bonjour
    je recherche la bonne technique pour composter à domicile (dans les jardins) les déjections de chiens , et évidemment en limitant les odeurs. Peut on les rajouter au compost naturel? est ce que cela doit être traité comme les toilettes sèches où il y a de l’urine en plus?
    merci pour vos conseils!!

  7. J’habite en Nouvelle-Calédonie, si je comprend pour vous, le faire directement parterre et meilleure que prendre un appareil. Je voulais savoir si on doit mettre des ver de terre soi-même ou on laisse la nature faire.

  8. bonjour,

    jusqu’à maintenant je mettais tous mes déchets alimentaires à composter, j’ai un doute sur le bien-fait puisque j’utilise aussi des légumes non bio : n’est-ce pas pire ? ne fabriquons-nous pas un concentré?
    cordialement

Moi aussi je donne mon avis