L’Europe, premier continent à déclarer l’urgence climatique

Le Parlement européen vient de voter une résolution non contraignante déclarant l’urgence climatique. Un symbole certes, mais un symbole fort, à la veille de la COP25.

Rédigé par Paul Malo, le 29 Nov 2019, à 9 h 30 min

C’est un symbole, à quelques jours de l’ouverture de la COP25 : le Parlement européen a voté  (429 pour, 225 contre et 19 abstentions) une résolution, certes non contraignante, déclarant l’urgence climatique et et environnementale.

Urgence climatique et environnementale – Un « green deal » présenté sous quinze jours

Un symbole, c’est sans doute mieux que rien… Alors que la COP25 va finalement se dérouler dans la capitale espagnole du 2 au 13 décembre prochain, le Parlement européen a déclaré symboliquement l’urgence climatique(1).

Une première pour un continent. La résolution – non contraignante – votée par les nouveaux députés européens réaffirme l’engagement du Parlement à « limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C et éviter une perte massive de biodiversité ». Des votes identiques avaient déjà eu lieu en France comme au Royaume-Uni et en Autriche.

urgence climatique

Les jeunes demandent la déclaration de l’état d’urgence climatique depuis plusieurs mois © Ilona Lablaika / Shutterstock

« Je suis particulièrement fier parce que le Parlement européen vient de voter l’urgence climatique et environnemental, a notamment tweeté Pascal Canfin (Renew Europe, centre et libéraux), président de la Commission environnement du Parlement européen, après ce vote. C’est un symbole qui doit maintenant mener à l’action : dans quinze jours, la Commission présentera son ‘green deal’. Nous serons très attentifs ! »

Supprimer les subventions aux combustibles fossiles

L’UE devrait réduire ses émissions de 55 % d’ici 2030 pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. La Commission doit donc veiller à ce que toutes ses propositions législatives et budgétaires soient alignées sur l’objectif de 1,5°C en termes de réchauffement climatique.

Par ailleurs, les députés ont appelé la nouvelle présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, à inclure dans le pacte vert européen cet objectif de réduction des émissions de 55 % d’ici 2030.

Vidéo – Comment l’UE lutte-t-elle contre le changement climatique ? (en anglais)

« Au vu de l’urgence climatique et environnementale, il est essentiel de réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 55 % en 2030, a déclaré Pascal Canfin pendant le débat. Ce vote envoie également un message clair et opportun à la Commission européenne quelques semaines avant la publication de la communication sur le pacte vert ».

Urgence oblige, il est instamment demandé à tous les pays de l’Union de supprimer progressivement toutes les subventions directes et indirectes en faveur des combustibles fossiles d’ici 2020. Les pays de l’Union devraient par ailleurs, a minima, doubler leur contribution au Fonds international vert pour le climat. Ce sont les principaux bailleurs de fonds publics pour la lutte contre le changement climatique.

Illustration bannière : On n’a pas de planète de rechange et elle va mal ! – © Diana Vucane / Shutterstock
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis