L’essor des jouets pour l’environnement (2)

Rédigé par Consoglobe, le 8 Oct 2008, à 15 h 58 min

Suite de L’essor des jouets pour l’environnement

Le jouet est symbole de joie et d’amusement pour les enfants. Toutefois, lors de l’achat d’un jouet, des précautions sont à prendre. La première chose à vérifier concerne le fait qu’il puisse être utilisé sans risque par l’enfant auquel il est destiné.

  • La France est le second acheteur de jouets en Europe (derrière le Royaume-Uni et devant l’Allemagne) et pas moins de 120 fabricants restent installés dans l’Hexagone.

Cependant, notons qu’il y a de plus en plus de jouets dans les boutiques consacrées aux produits biologiques et non toxiques ou encore équitables : crayons de couleur, peluches en coton ou laine bio etc.

Les jouets, mode d’emploi

Les règlementations permettent de contrôler le respect des jouets aux normes de sécurité mais en pratique 27 % des gens ne vérifient jamais la présence du marquage CE, dans un contexte d’accroissement des jouets de contrefaçon ne respectant pas les exigences minimales de sécurité. Ce marquage CE est incontournable et obligatoire pour les jouets destinés aux moins de 14 ans.

Par ailleurs, la marque NF certifie non seulement que le fabriquant s’engage à fabriquer ses produits dans le respect des normes en vigueur mais aussi qu’il les fait contrôler par un organisme indépendant et spécialisé.

Attention aux nuisances sonores provoquées par les jouets électroniques et électriques qui ont tendance à croître. Il est estimé que pour éviter des lésions importantes de l’oreille interne d’un enfant, la durée d’écoute par 24 heures ne doit pas excéder 2 heures à 90 décibels, 45 minutes à 95… or de nombreux jouets dépassent ces limites. Soyez donc vigilants.

Enfin, lorsque le bruit de certains jouets finissent par vous agacer, n’hésitez pas à enlever les piles ! Cela permettra aussi de susciter l’intérêt de votre enfant aux préoccupations énergétiques.

  • A elle seule, la Chine concentre 42 % des produits importés et pour les produits électroniques, qui contiennent une puce capable de gérer une action.
  • 99 % des pièces vendues en France viennent de l’Asie du Sud-Est, même si l’assemblage est ensuite effectué en France .

Par ailleurs, les jouets ne finissent pas d’être néfastes une fois qu’on ne s’en sert plus… les jouets électriques et électroniques font partie des catégories de produits concernées par deux directives européennes relatives aux déchets et à limitation des substances dangereuses  dans les équipements électriques et électroniques.

En effet, lorsqu’elle est usée, la pile devient un déchet très dangereux à cause des métaux lourds extrêmement polluants et toxiques qu’elle contient (cadmium, manganèse, plomb, nickel, mercure…) d’autant plus que le recyclage reste encore relativement limité.

  • Les seuls jeux vidéos représentent 30 % du chiffre d’affaires global des ventes de jouets en France.
  • Chaque foyer possède en moyenne 25 appareils à piles.
  • En France deux piles sur trois finissent à la poubelle ou dans la nature, soit deux fois plus qu’en Belgique ou en Autriche.

Selon les chiffres de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), ces déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) représenteraient 13 kg par an et par personne . C’est pourquoi les jouets électroniques sont à éviter si possible. En remplacement, choisissez des jouets fonctionnant à l’énergie solaire ou favorisez l’utilisation de piles rechargeables.

Par ailleurs, le temps où les jeux vidéos ne faisaient que nous distraire en nous envoyant dans un monde virtuel est fini. Une nouvelle génération de jeux vidéo voit le jour, qui pourrait bien en faire un moyen supplémentaire de changement social et un outil efficace de sensibilisation des jeunes (ou des moins jeunes) aux préoccupations du développement durable.

Le saviez-vous ?

  • Les premiers acheteurs de jouets au monde sont les Européens, avec un marché en hausse de 10 % par an et une dépense moyenne par enfant et par an qui atteint 173 € sans les jeux vidéo… et 235 € avec les jeux vidéo.
  • Le prix des jouets aux Etats-Unis a chuté de 33 % durant les 10 dernières années, une tendance qui n’est sans doute pas sans rapport avec la délocalisation de la production dans les pays du Sud où les réglementations sociales sont moins strictes et les salaires significativement moins élevés !

Lire également

La nécessaire révolution du Recyclage
Le recyclage en France : on croule sous les déchets
Agir pour moins de déchets. Ne jetez pas vos piles.

Un textile écolo qui a la fibre verte, c'est quoi au juste ?

Un textile écolo qui a la fibre verte, c’est quoi au juste ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Sur le site http://www.lesjouetsenbois.com, les jouets fabriqués en France et en Europe sont privilégiés, c’est moins de transport, de pêtrole… et un sigle permet d’identifier les jouets produits avec du bois issu de forêt de plantation ! bonne visite

Moi aussi je donne mon avis