Des espèces de requins enfin protégées ?

Rédigé par Alan, le 21 Aug 2013, à 17 h 23 min

Les requins en partie à l’abri de la pêche, en théorie

requin-marteau-halicornePas de quoi bondir de joie non plus puisque les décisions mettent 18 mois à être appliquées, et encore faut-il qu’elles soient appliquées. Rappelons que les ailerons de requin sont vendus très cher en Asie, où on leur prête des vertus particulières sans prêter attention aux conséquences sur l’animal :

> ailerons de requin : le scandale qui dévore la chine

Néanmoins, les pays exportateurs d’ailerons de requins seront tenus de procéder par l’intermédiaire de permis, de respecter les quotas et la survie des animaux, sous peine de s’exposer à des sanctions. Toujours en théorie.

Les pays asiatiques montrés du doigt

requin-marteau-halicorne-03

L’opposition à la décision est venue de pays d’Asie, et notamment du Japon (qui fait déjà scandale avec la chasse à la baleine, clamant à l’incompréhension : le japon veut poursuivre la chasse à la baleine). Leur argument principal : les espèces marines dites commerciales devraient être gérées par les organisations de pêche.

Légère faute diplomatique puisque l’abattage des requins vient massivement de ces pays, Hong-Kong centralisant même 50 % du commerce d’ailerons de requin.

Les espèces à présent protégées représentent d’ailleurs une petite part de ce commerce, expliquent les associations, et « leur population est déjà très faible« . Une bonne raison pour les protéger avant extinction.

La surpêche encore dénoncée

Les requins-marteaux et les autres espèces maintenant protégées, explique Colman O’Criodain, du Fonds mondial pour la nature (WWF), « sont très vulnérables à la surpêche » et ont une faible fertilité. « Le commerce est encouragé par les demandes du marché de luxe, que ce soit la soupe d’ailerons de requins dans les banquets en Chine, la viande de requin-taupe en Europe où elle est considérée comme un met fin, ou les branchies des raies mantas utilisées dans la médecine chinoise« .

Une bonne nouvelle pour les raies mantas : elles ont également rejoint la liste des animaux protégés. Les deux décisions on été depuis validées en session plénière avant d’être pleinement adoptées. La véritable question étant : est-ce que ces mesures peuvent être pleinement appliquées ?

> Suite : Pêche aux requins, un manque de transparence

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Excellent article merci et bonne continuation

  2. thx

  3. Fort bien,on leur fait cadeau de quekques bras ou jambes !
    C’est comme pour les loups,eux ils aiment les agnaux !
    Continuons,il faut bien les nourrir !

    • Très bel exemple de bêtise humaine. Merci!

  4. Vous avez vu le film « Océans » de Jacques Perrin ? Il y a une scène terrible où on voit couler un requins amputé. Vous notez, concernant le shark finning : « Bien entendu, les requins ont beaucoup de mal à survivre dans ces conditions et se noient généralement au fond de l’océan. »
    Ce n’est pas qu’ils ont du mal à survivre ou qu’ils se noient généralement, c’est qu’ils agonisent systématiquement dans ce qu’on peut imaginer de grandes souffrances, dans un temps dont personnellement j’ignore la durée mais qui est forcément trop long. Imaginez un humain dont on aurait coupé bras et jambes et qu’on laisserait traîner là, sans plus s’en occuper. Pour moi, c’est aussi choquant, je préfèrerais que ces requins soient tués avant d’être rejetés à la mer, ça ne changerait rien à la diminution de leur population mais ça serait moins barbare.
    Effectivement, les humains ont du mal à se conduire de manière qu’on a improprement car avec trop d’optimisme qualifiée d’humaine.

  5. Le film « les dents de la mer » a malheureusement donné une fausse image des requins qui paie un lourd tribut aujourd’hui.
    Quand les humains se conduiront-ils humainement ?

Moi aussi je donne mon avis