Épilation du maillot : attention danger ?

Lorsqu’arrive l’été, vient aussi la question cruciale de l’épilation du maillot. Attention cependant : l’absence de poils favoriserait les irritations et les infections sur cette zone.

Rédigé par Flor, le 4 Jul 2019, à 14 h 10 min

La dictature du poil va-t-elle durer ?

Si l’on souhaite s’épiler le maillot, les dermatologues conseillent plutôt de privilégier la cire et d’éviter l’épilation intégrale. Il est nécessaire également de suivre des règles d’hygiène strictes : porter des sous-vêtements en coton pour éviter les irritations, se sécher scrupuleusement et changer régulièrement de linge de toilette.

épilation maillot cire, maillot épilation ou rasage

Epilation maillot au naturel, ou tout au naturel ?

Pour cet été, optez donc pour l’épilation du maillot avec de la cire orientale faite maison ou chez une esthéticienne. Ou mieux, profitez d’un retour de la tendance du poil et laissez vos aisselles et votre maillot au naturel !

Article republié
Illustration bannière : Épilation maillot ou pas ? – © Vladimir Gjorgiev
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rêvant de voyages aux quatre coins du monde, je me consacre actuellement à l'alimentation et aux sciences sociales. Je m'intéresse en particulier aux...

44 commentaires Donnez votre avis
  1. A noter que de nombreuses études ont prouvées que la pilosité est source d’infection… donc à vous de choisir !

  2. Votre petit encart « Pour Rappel » c’est un peu du n’importe quoi!

    Le virus de l’herpès est Herpes simplex virus (HSV 1 ou 2).
    Le molluscum contagiosum forme des papules contagieuses sur la peau et est du à un poxviridae.
    Ces deux types de lésions sont différents, le molluscum se traite à la curette et cryothérapie, alors que l’herpès n’a pas de traitement curatif mais pour le diminuer on utilise des crèmes et des antiviraux oraux.

    Les deux sont contagieux mais ça n’est pas une raison pour les confondre!

    Pour rappel:

    L’herpès peut s’attraper par un contact entre:
    – muqueuse infectée et une muqueuse saine
    – peau infectée et peau saine
    – peau ou muqueuse et sécrétion vaginale infectée
    – peau ou muqueuse et salive infectée
    (si la peau est abîmée par une épilation ou un rasage, cela facilite la contamination)

    Il est déconseillé de partager le linge de toilette en cas de lésion herpétique évolutive.

    Même en étant asymptomatique il peut y avoir une transmission du virus.
    L’herpès quand il est symptomatique entraîne démangeaisons, brûlures, picotements. Des douleurs sont fréquentes et peuvent être très importantes soit localement, soit ressenties au passage de l’urine. Dans un deuxième temps, des petites cloques apparaissent. Elles se rompent et donnent des petites plaies à vifs parfois douloureuses. Puis des croûtes se forment et tombent sans laisser de cicatrices.

    Les vésicules et les bulles sont plus contagieuses que les ulcérations, les croûtes ou les cicatrices.

Moi aussi je donne mon avis