Électrosensibilité : les salariés mieux protégés en 2017

À partir du 1er janvier prochain, les salariés exposés à des champs électromagnétiques dans le cadre de leur emploi seront mieux suivis, et surtout, mieux protégés.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 8 Aug 2016, à 14 h 46 min

C’est une fois de plus une règle européenne qui a été transposée, avec trois ans de décalage, en droit français. Une directive instaurant de nouvelles règles en matière de prévention et de protection des salariés, face aux champs électriques et électromagnétiques de toutes natures et toutes origines, a été transposée en droit français. Elle s’imposera aux entreprises françaises à compter du 1er janvier 2017.

Électrosensibilité : lus de prévention et d’information pour les salariés

La directive, et désormais donc, le décret qui la transpose en droit français, prévoient que les salariés exposés à des champs électriques ou à des champs magnétiques en soient informés, ce qui impose pour cela que ces champs soient mesurés sous la responsabilité de l’employeur.

Désormais, les entreprises devront mettre en place des « moyens de prévention et de dialogue interne », quand les valeurs mesurées dépassent les seuils réglementaires.

Un monte-charge émet des rayonnements

Il n’y a pas que des équipements Wi-Fi ou GSM qui provoquent des rayonnements. La proximité d’une machinerie d’ascenseur, d’un monte-charge d’un transformateur, par exemple, peut exposer un employé à des champs magnétiques ou électriques.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. on nous tuent à coup d’ondes!!!
    un detecteur esi24 POUR COMPRENDRE D’Où viennent nos cancers

  2. Entièrement d’accord Janine !

  3. Et chez soi, entre le compteur linky, le wifi, toutes les antennes téléphoniques sur les toits cachées sous de fausses cheminées… etc… etc… quand est-ce qu’on pensera à la population qui est en danger??? Apparemment jamais!!! c’est aussi un bon moyen de faire disparaître les gens plus vite… après sinon, il y a encore la bombe atomique, ou la bombe H…!

Moi aussi je donne mon avis