Gobelet jetable ou gobelet réutilisable ?

Rédigé par Annabelle, le 2 Oct 2013, à 12 h 54 min

Le gobelet jetable est un objet qui fait partie de notre quotidien : on l’utilise au bureau, pendant les concerts, lors de pique-niques ou de soirées entre amis.

Avec les quelques grammes de plastique qui constituent un gobelet en polypropylène, on atteint le chiffre record de 2 à 5kg de déchets par an et par personne pour la seule utilisation de gobelets jetables.

De prime abord, on serait donc tenté de penser que le gobelet réutilisable est forcément plus écolo. Néanmoins, parce que de nombreux paramètres entrent en compte, à la question « Quel gobelet est le plus ecofriendly : le gobelet jetable ou le gobelet réutilisable ? », la réponse n’est pas évidente.

L’analyse du cycle de vie de l’un et de l’autre ainsi que leurs avantages et inconvénients rendent le choix compliqué tant les deux tendent à se valoir.

Essayons de nous faire une idée plus précise grâce à ce duel produits !

Le verdict de consoGlobe

Le gobelet jetable : 3 /10
Le gobelet réutilisable : 5 /10

Le gobelet jetable

Les pour : Pratique, léger, bon marché, le polypropylène (PP) étant le thermoplastique le plus répandu Des filières de recyclage de gobelets en plastique existent pour les entreprises et les collectivités : lemon tri, Eco-Collector
Les contre : Représente 32 000 tonnes de déchets plastique par an dont 60 % sont enfouis et 40 % incinérés
Fabrication : Les ressources sont consommées pour leur grande majorité lors du processus de fabrication. Selon le MIT (Massachusetts Institute of Technology), un gobelet consomme lors de sa fabrication 3,2 g d’équivalent de pétrole en moyenne, réparti entre la matière première (le pétrole donc) et l’énergie nécessaire pour la transformer en plastique, comme le raffinage pour lequel le pétrole doit être chauffé à 450°C. Selon une étude de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, les gobelets jetables utilisent quatre fois plus de ressources naturelles que les gobelets réutilisables.

Gobelet réutilisable :

Les pour : Solide, le gobelet peut être réutilisé jusqu’à 150 fois selon les modèles Recyclable : en fin de vie, il est fondu et recyclé en cendriers de plage, en porte-verres, en grattoir à givre pour voiture…
Les contre : Le lavage d’un gobelet nécessite 8cl d’eau. L’impact environnemental devient plus important si les produits nettoyants ne sont pas bio, sachant que le lavage d’un gobelet nécessite 0,12g de lavant et 0,018 g de séchant. L’énergie consommée pour le lavage et le séchage est respectivement de 2w et de 9w par gobelet
Fabrication : Selon une étude menée par l’association Moutain Riders, à partir de 7 réutilisations, les impacts du gobelet réutilisables sont inférieurs à ceux des gobelets jetables si on prend en compte tout le cycle de vie du produit, en calculant la consommation d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d’eau. Selon cette même étude, même si le gobelet réutilisable nécessite 16 fois plus d’eau que le gobelet jetable, il est moins impactant en termes d’écotoxicité aquatique

Le gobelet réutilisable est globalement plus écologique !

Le gobelet réutilisable l’emporte !

  • Si vous êtes friands de concerts et autres événements culturels, nous ne saurions que trop vous conseiller de conserver votre gobelet et de l’emporter avec vous pour chaque manifestation.
  • Au travail, les gobelets d’eau sont totalement inutiles : ayez toujours sur un coin de votre bureau une gourde ou une bouteille réutilisable !
  • Les gobelets en carton ne sont pas la panacée :  il nécessite 4,1 g de pétrole pour sa fabrication et coûte 2,5 fois plus cher que son homologue en plastique.
  • Enfin, si les gobelets biodégradables sont séduisants, il faut prendre en compte le fait qu’ils sont extrêmement gourmands en eau lors de leur fabrication : ils consomment au moins 304 fois plus d’eau que les jetables et 18 fois plus d’eau que les réutilisables

 

 Elémen ‘terre est une association vous permet de louer gratuitement des gobelets ré-utilisables pour toutes vos fêtes et vos événements.

*

 

Je réagis

D’autres duels produits :

Source : comparaison des impacts environnementaux des gobelets dans l’événementiel, Mountain Riders

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Le gobelet réutilisable est surtout un gros business qui n’a rien a voir avec l’écologie! La plupart du temps les verres sont millésimés afin d’être gardés….Alors que pour être vraiment « écolo » ils devraient être lavés 7 à 8 fois minimum. Il vaut mieux utiliser des verres en plastique recyclable que l’on consigne également, mais que l’on compressent ensuite pour en faire autre chose (donc aucun lavage, aucun aller-retour en camion diesel!!!!, et énorme économie d’eau).
    Message d’un vrai écolo et pas d’un business man.

  2. 32000 tonnes divisées par 65 millions de français donnent environ 500 grammes par habitant… et non 5 kg

  3. pour ce qui est de boire au bureau, j’ai investi dans un Gobi, une excellente alternative au gobelet quel qu’il soit, et en plus c Franco-français à toutes les étapes, innovant et éco-conçu. ce n’est pas une gourde sportive à maltraiter et secouer dans tous les sens, mais son côté personnalisable le rend tellement sympathique et attachant!!! on ne s’en lasse pas! attention à ne pas mettre de l’eau bouillante dedans, ce n’est pas fait pour!

  4. Bonjour,

    Je ne comprends pas pourquoi vous utilisez des tdétergents ni pourquoi vous consommez 2 w ou 9 w pour le séchage des gobelets. En ce qui me concerne, tout d’abord, j’utilise un verre ou une tasse ou encore un « mug ». Ensuite, je rince avec un peu d’eu claire, j’essuie et je laisse sécher à l’air libre. Ca ne consomme strictement rien en détergents ni en énergie…

  5. lorsque je travaillais encore j’avais un verre dans le tiroir de mon bureau et je n’ai jamais utilisé les gobelets en plastique quel qu’il soit. C’est simple et écologique. J’avais entraîné mes collègues à faire de même et tout le monde s’y était mis.
    Il suffit d’un peu de bonne volonté…

    • c’est idem pour moi ; j’avais installé dans mon bureau un espace verres

Moi aussi je donne mon avis