Du Diesel pour les bateaux à partir du plastique des océans

Un nouvelle technologie permet de transformer le plastique présent dans les océans en carburant pour les bateaux.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 4 Apr 2017, à 9 h 35 min

La pollution des mers et océans est gigantesque et c’est devenu un véritable problème écologique : elle tue les poissons et dégrade la qualité de l’eau… Sans compter les déchets qui arrivent sur les plages du monde entier. Une solution a peut-être été trouvée : transformer tout ce plastique en carburant pour les bateaux. C’est l’idée qu’ont eue l’entreprise EcoFuel et l’ONG Clean Oceans International.

Récupérer le plastique dans l’océan pendant la navigation

L’intérêt de cette nouvelle technologie, qui a été présentée lors de la dernière conférence de l’American Chemical Society à San Francisco en avril 2017, est que le plastique peut être récupéré pendant les voyages des bateaux : il ne faut donc pas passer par l’étape de la récupération en mer avant de transformer le plastique, produit avec du pétrole, en carburant. Le bateau récupère les déchets durant son trajet.

déchets

La pollution des océans© Fotos593 Shutterstock

Et des déchets, il y en a : les estimations parlent d’une quantité comprise entre 4,5 et 12 milliards de kilogrammes de plastique déversés dans les océans chaque année. Le recyclage du plastique présent dans la mer pourrait permettre de résoudre une partie du problème, tout en réduisant la consommation de carburant des bateaux, puisque ces derniers utiliseraient le plastique récupéré pour faire tourner leurs hélices.

Un simple réacteur placé sur les bateaux eux-mêmes

Le système, qui a prouvé son efficacité mais n’est pas encore au stade de la commercialisation, serait en mesure de transformer 4.500 kilos de plastique en Diesel en 10 heures. Le bateau doit simplement récupérer les déchets et les placer dans le réacteur de petite taille : il peut être stocké dans un conteneur.

Savez-vous combien de kilogrammes de plastique se retrouvent dans les océans chaque seconde ? La réponse est sur le Planetoscope

C’est grâce à un procédé simple de pyrolyse utilisant peu d’énergie et dégageant des températures peu élevées que le plastique peut être transformé en diesel. Et ce n’est pas tout : la technologie peut être adaptée, selon le fondateur de EcoFuel Technologies, Swaminathan Ramesh, à tous les besoins et toutes les dimensions. De quoi lui permettre d’être utilisée sur les grands bateaux, sur les petits et même dans une optique de recyclage dans les décharges.

Illustration bannière : Pollution de l’eau en Malaisie – © Rich Carey Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Mètre le feu à des déchets produit de la dioxine. On réutilise le tout pour polluer de l’autre côté, ON EST PAS SORTI DE L’ AUBERGE ESPAGNOL. On va continuer à jeter les déchets, toujour plus! Même quand ils font une campagne pour l’écologie, les prospectus finisse à l’eau. Et les plastiques biodégradable? Ils sont encore plus polluant.

Moi aussi je donne mon avis