Sélection livre – Yves Cochet, Devant l’effondrement

Le dernier ouvrage d’Yves Cochet traite de l’effondrement de la société, et tente de répondre à une question centrale : pourquoi nous et nos gouvernements ne réagissons pas devant la perspective de la fin du monde (tel que nous le connaissons) ?

Rédigé par Pauline Petit, le 27 Sep 2019, à 7 h 50 min

Docteur en mathématiques, Yves Cochet est un ancien ministre de l’Écologie du gouvernement Jospin. Depuis des années, il étudie l’effondrement écologique en cours et les perspectives que nous devons affronter pour y faire face. Il signe un nouvel ouvrage, Devant l’effondrement – essai de collapsologie. 

Collapsologie : Devant l’effondrement, le nouveau livre d’Yves Cochet

En quatrième de couverture de l’ouvrage, une pastille en forme d’avertissement : « Attention ! L’idée de l’effondrement est une drogue dure à accoutumance rapide ».

Il est vrai que lorsque les lecteurs « tombent » dans la lecture des ouvrages des collapsologues, théoriciens de l’effondrement, Pablo Servigne en tête, ils n’en sortent pas tout à fait indemnes. Beaucoup cherchent à savoir comment vivre ou survivre en sachant que la société telle que nous la connaissons risque de disparaître.

Précurseur de la collapsologie, avec son dernier livre, Yves Cochet donne des clés pour comprendre la crise en cours et ses mécanismes.

Le compte à rebours a commencé : comment vivre l’effondrement ?

La raison qui a poussé Yves Cochet à reprendre la plume ? « Je voulais comprendre comment une matière aussi importante que l’éventuelle extinction prochaine de l’espèce humaine pouvait être à ce point négligée par cette même espèce humaine ».

Ainsi, il ne revient pas sur les causes connues de la catastrophe en cours. Il table sur une perspective proche (2020-2050) et décrit, comme un « historien du futur proche », l’avant, pendant et après effondrement.

En élaborant un calendrier très rapproché (années 2020 : effondrement de la civilisation industrielle ; 2030 : années de transition ; 2040 : la société post-effondrement), Yves Cochet met le doigt sur des vérités occultés par nos dirigeants et les experts : une probable diminution de la population de la moitié en vingt ans ; la disparition rapide des biens matériels (« Aurons-nous de l’électricité en France en 2035  ? »), la question de la sécurité dans un État effondré, etc.

Après une première partie un peu technique et parfois fastidieuse sur les modèles économiques et les questions énergétiques qui expliquent « comment nous sommes arrivés au bord de l’effondrement », les chapitres sur l’après-effondrement sont passionnants et même parfois… enthousiasmants ! Yves Cochet décrit en effet une société scindée en biorégions autonomes et solidaires, libérés du joug des énergies fossiles et de la violence.

Alors, vivement l’effondrement ? !

Yves Cochet, Devant l’effondrement – essai de collapsologie, Éditions les Liens qui Libèrent, parution le 26 septembre 2019 ; 252 pages, 18,5 euros.

Illustration bannière : Livre Yves Cochet – © Les liens qui Libèrent

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis