Détricoter les vêtements pour en faire des habits Made in France écolos

Que faire des tonnes de vêtements jetés tous les ans ? Ils peuvent être détricotés pour en faire… des habits neufs ! Zoom sur une innovation française.

Rédigé par Pauline Petit, le 25 Oct 2019, à 15 h 10 min

Saviez-vous que la France était un pays producteur de coton ? C’est en partie vrai, ce « grâce » aux 200.000 tonnes de textiles jetées tous les ans. Ce textile peut trouver une seconde vie et être recyclé en retissant ses fibres, pour en faire de nouveaux vêtements.

De nouveaux habits avec du coton retissé

Que faire de nos vieux vêtements ? On peut les revendre en vide-grenier, les donner à nos amis ou à des organisations caritativesEt nos habits trop usés pour être réutilisés ?

Surtout, on ne les jette pas dans la poubelle classique ! Déposez-les en ressourcerie ou dans des bennes du Relais. Ces vieux vêtements finiront en revêtement isolant, en chiffons ou… détricotés pour en faire de nouveaux habits.

Des habits upcyclés et fabriqués en France : le pari des industriels du Nord

Les membres du Centre européen des textiles innovants (CETI), à Tourcoing, ont présenté en septembre dernier leur machine qui permet le détricotage des vieux vêtements en coton et leur retissage. « La nouveauté est qu’effilochage et filature sont réunis dans un même procédé, explique Pascal Denizart, directeur du CETI, ce qui en fait une première européenne ».

30 % de fibres vierges doivent être ajoutées aux 70 % de coton recyclé pour en faire de nouveaux habits.

Explications en vidéo pour Actu Environnement :

Grâce à cette machine, les habits pourraient être produits localement, de façon écologique et grâce à des ressources locales (presque) inépuisables : les vieux vêtements. C’est le principe de l’économie circulaire (faire de nos déchets des ressources) mis en pratique pour une industrie particulièrement polluante, la mode.

Aujourd’hui, 55 % du textile récupéré est revendu, et 12 % est effiloché. Le but du CETI est d’augmenter la part de textile récupéré puis effiloché pour que « la France devienne producteur de coton. Cet enjeu de l’accès à la ressource pourrait devenir essentiel en Europe alors que l’on estime que le prix du coton pourrait flamber ces prochaines années. »

Redevenir un centre de production de vêtements est un défi pour les manufactures textiles du Nord de la France, submergées par les productions asiatiques. Plusieurs marques se sont montrées intéressées par le procédé, comme Décathlon ou Okaïdi. Espérons que l’on puisse bientôt porter des habits en coton retissé… Made in Hauts-de-France !

Illustration bannière : Jeans usagés – © PurMoon
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis