Des substances chimiques toxiques dans trois objets en plastique sur quatre

En étudiant 34 objets en plastique largement présents dans notre quotidien (pots de yaourt, emballages de bonbons, éponges de bain pour enfant…), des chercheurs allemands ont découvert que les trois quarts contenaient des substances toxiques.

Rédigé par Paul Malo, le 18 Sep 2019, à 9 h 35 min

On n’en finit pas de découvrir la toxicité insidieuse des produits en plastique que l’on utilise au quotidien. Selon une nouvelle étude allemande, les trois quarts sont toxiques.

74 % de ces produits contenaient des substances toxiques

Qu’est-ce qui est en plastique parmi les objets de votre quotidien ? Réfléchissez bien : en fait, il y en a partout, des pots de yaourts aux flacons. C’est pourquoi, un groupe de chercheurs de l’Université Goethe et de l’Institut pour la recherche sociale et écologique de Francfort ont étudié 34 produits en plastique.

Le plastique est partout dans les emballages sans qu’on puisse savoir lesquels sont plus toxiques que les autres ! © hurricanehank

Comment les ont-ils choisis ? Ils ont été sélectionnés en fonction de leur degré de présence au sein des déchets municipaux. Ensuite, ils ont été coupés en morceaux, avant de subir une batterie de tests, trois fois les mêmes sur 18 mois(1).

Selon les résultats de cette étude, publiée dans la revue Environmental Science and Technology le 17 septembre, 74 % de ces produits contenaient des substances toxiques. Les chercheurs étaient en quête de huit différents types de plastiques bien précis, dont le polychlorure de vinyle, le polystyrène et le polypropylène.

Les résultats obtenus sont tout simplement effrayants : les chercheurs jugent impossible de savoir quels produits sont sûrs et lesquels ne le sont pas.

Lire aussi : Un humain ingère 5 grammes de plastique chaque semaine d’après un rapport : le gouvernement saisit l’Anses

Le plastique biodégradable parmi les plus toxiques

En effet, six produits sur dix induisent une toxicité dite de référence. Quatre sur dix provoquent un stress oxydatif, à l’origine d’inflammations. Trois sur dix sont toxiques pour les cellules. De même, trois sur dix contiennent des perturbateurs endocriniens, certains imitant les oestrogènes, d’autres à l’inverse bloquant les hormones sexuelles masculines.

Pire encore, parmi les 1.400 produits chimiques détectés dans leur petit échantillon, les chercheurs  ne sont parvenus à en identifier que 260.

Lesquels sont les plus dangereux, in fine ?

Ceux contenant du PVC qui contient de nombreux additifs (agents ignifuges, antioxydants, pigments…) et du polyuréthane. Étonnamment, le plastique biodégradable figure aussi parmi les plus toxiques.

Les bioplastiques ne sont pas forcément moins toxiques © Boontoom Sae-Kor

Pour les chercheurs à l’origine de cette étude, face à l’effet « cocktail » des substances mélangées pour créer les objets de notre quotidien, cela ne fait que souligner l’urgence qu’il y a à sortir des matières fossiles.

Illustration bannière : Femme mangeant un yaourt dans un pot en plastique – © l i g h t p o e t
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Au lieu de continuer à alerter les gens avec ces articles pourquoi ne pas intervenir sur toutes ces sociétés qui produisent ces articles TOXIQUES et qui les mettent sur marché dans les mains de tout le monde ??????
    C’est exactement la même chose pour toutes ces sociétés qui mettent sur le marché des plats confectionnés DONT PERSONNE NE CONNAÎT EXACTEMENT LE CONTENU surtout celles qui proposent ces plats pour maigrir, arnaques continues sur des pubs invasives à la TV, des dizaines de fois TOUS LES JOURS ET SUR DIFFÉRENTES CHAÎNES !!!

Moi aussi je donne mon avis