Deliveroo s’engage à ne plus livrer de plats à base de requin

La plateforme a décidé d’arrêter la livraison au niveau mondial des plats à base d’ailerons de requin. Pour rappel, 25 % des requins, des raies et les espèces similaires sont menacés d’extinction à cause de la surpêche.

Rédigé par MEWJ79, le 8 Feb 2019, à 10 h 20 min

La plateforme Deliveroo a signé un pacte avec WWF pour mettre un terme à ses livraisons de plats à base de requins, très appréciés, notamment en Asie.

Un pacte entre Deliveroo et WWF pour renoncer aux plats à base de requins

Plus de requins dans les plats ! Alors qu’il y a quelques jours on apprenait qu’on pouvait trouver du requins dans les fish & chips en Angleterre, Deliveroo vient de signer le pacte « No shark fin » avec WWF pour supprimer ses livraisons de plats à base de requins. Dans un communiqué de presse, la plateforme annonce avoir supprimer 600 produits à base d’ailerons de requin de son carnet de commandes. Elle renonce à travailler avec, tout de même, 180 restaurants dans le monde.

Livreur Deliveroo à Londres © nrgemi / Shutterstock

Une décision liée à la situation de ces animaux. En effet, selon les chiffres de WWF, plus de 70 millions de requins sont tués chaque année pour satisfaire la demande des consommateurs. Dans certains pays, il est de coutume de déguster les ailerons de requins. Au final, 25 % des espèces sont menacées d’extinction à l’échelle mondiale.

Lire aussi : Ailerons de requin : le scandale qui dévore la Chine

La surpêche, très néfaste sur leurs populations

Et Deliveroo a même promis d’aller plus loin dans cet engagement en faveur de ces poissons et, ce, toujours en partenariat avec l’ONG. Selon WWF, le requin, s’il fait partie des animaux que l’on adore détester, est pourtant un des prédateurs-clés tout en haut de la chaîne alimentaire. Et sa disparition aurait de lourdes conséquences pour les écosystèmes marins.

Étal d’ailerons de requins © CatwalkPhotos

Or, en Asie, notamment au Japon et en Chine, la soupe d’ailerons de requins est très appréciée. Et ce n’est pas tout, d’autres parties du requin sont convoitées : ses dents en colliers, sa peau en chaussures, sacs à main et porte-monnaie, enfin, son foie sert à fabriquer de l’huile. Problème, les requins ne se reproduisent pas aussi vite que d’autres poissons : la surpêche a donc un impact très néfaste sur leurs populations.

Illustration bannière : Fini le requin à se faire livrer à la maison par Deliveroo – © SergeyDV
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Il manque sans cesse des produits à mes commandes, d’habitudes c’est la boisson, le dessert, mais aujourd’hui, pas de riz pour mes brochettes, pas de sauce pour mes Makis, j’appelle leur service client, j’ai une conseillère, qui a du mal à enchainer ces phrases et qui lit son script, me dit on vous livre sous 40 min, pas le temps rdv a l’extérieur, je lui explique, que je vais pas pouvoir manger ce qu’ils m’ont livré puisqu’il n’y a pas de sauce pour les maki et pas de riz pour mes brochette, qu’il récupère ce qu’ils ont livré etc me rembourse, là j’ai un NON on ne peut pas, je demande un responsable, là encore pas de responsable. Je trouve scandaleux d’avoir ce type de méthode et cette irresponsabilité vis à vis des clients.

Moi aussi je donne mon avis