Pour des apéros déconfinés en toute sécurité

À l’heure des retrouvailles, voici quelques conseils pour vos repas et apéros en mode déconfiné.

Rédigé par Audrey Lallement, le 30 May 2020, à 11 h 35 min

Sans vie sociale depuis des semaines, les Français ont envie de fêter les retrouvailles avec leurs proches. Un moment tant attendu mais qui nécessite d’être vigilant et de suivre quelques règles d’hygiène et de bon sens.

Déconfinement : on oublie la bise à l’apéro

Après 51 jours de confinement, l’heure est aux retrouvailles, aux repas et apéros en famille ou entre amis. Un moment convivial très attendu qui ne doit pourtant pas faire oublier toutes les bonnes habitudes prises ces dernières semaines. Il serait dommage que tous les efforts qui ont été faits pendant deux mois tombent à l’eau à cause de quelques imprudences. Pour autant on ne va pas porter un masque de protection en permanence.

Même si vous ne vous êtes pas vus depuis des mois, fini les embrassades. Mieux vaut éviter le sacro-saint rituel français qui consiste à se faire la bise en arrivant chez une personne. D’une manière générale, il faut éviter les effusions. Pas de bisous pour Papy et Mamy, cela va être très difficile mais c’est plus raisonnable pour leur santé car ils sont des personnes vulnérables.

Attention à vos mains !

L’apéro dinatoire est notamment un bon compromis pour éviter trop de contacts – © AnnaStills

Une fois arrivé chez votre hôte, faites comme d’habitude et filez dans la salle de bain vous laver les mains à l’eau et au savon. Prenez votre temps -30 secondes- et séchez-les correctement avec une serviette ou un essuie-tout si l’on vous en a proposé. Vous pouvez également désinfecter vos mains en appliquant du gel hydroalcoolique si vous en avez à votre disposition.

Toujours concernant les mains, si c’est vous qui recevez, évitez de proposer un bol de gâteaux apéritifs ou de cacahuètes dans lequel tout le monde vient piocher. Rien ne vous empêche cependant de proposer des amuse-bouches présentés avec des pics ou encore des verrines. Au pire, chaque invité peut avoir une petite assiette individuelle, le principal est d’éviter les contacts.

Combien de personnes ?

On peut par exemple prévoir un buffet et de petites assiettes individuelles – © PV productions

Si vous recevez, n’invitez pas trop de monde. L’idéal est de ne pas dépasser 10 invités. Un nombre qui peut être revu à la hausse si vous pique-niquez dehors et que vous avez de l’espace qui vous permet de vous tenir à distance les uns des autres. Dans la mesure du possible, essayez de vous retrouver dehors plutôt que dans une petite pièce.

Enfin, si vous pensez présenter les signes du covid-19, annulez les retrouvailles. En cas de toux, fièvre, perte d’odorat, etc., il est préférable de repousser la date. Un choix difficile mais raisonnable qui permettra d’éviter à vos proches de tomber malade à leur tour.

Illustration bannière : Apéro après le déconfinement – © Miljan Zivkovic
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis