Déchets : 1 Français sur 3 les jette par la fenêtre de la voiture

De nombreux Français ont encore la mauvaise habitude de jeter les déchets et les mégots par la fenêtre de leur voiture en roulant sur l’autoroute.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 3 Aug 2020, à 10 h 04 min

Les automobilistes français, en plus de ne pas respecter forcément les limitations de vitesse et le Code de la route en général, ne respecteraient pas non plus… la nature. Un tiers d’entre eux, selon un sondage publié le 31 juillet 2020, jette tout simplement ses déchets par la fenêtre, en roulant. Une attitude polluante en plus d’être potentiellement dangereuse.

Des déchets jetés régulièrement par la fenêtre de la voiture

La fondation Vinci autoroutes a demandé à l’Institut Ipsos d’interroger les Français sur leur gestion des déchets en vacances et, surtout, lors du trajet. Malheureusement, les très mauvaises pratiques ont la vie dure.


Le sondage révèle en effet que 30 % des Français ne se privent pas de jeter leurs déchets, comme des bouteilles en plastique, des cannettes ou des papiers, par la fenêtre de leur voiture lorsqu’ils roulent sur l’autoroute. Une pratique extrêmement polluante et que Vinci dénonce : le concessionnaire estime que 25 tonnes de déchets divers sont ramassées chaque jour sur les abords des autoroutes françaises.

Et ce n’est pas fini : toujours selon le sondage réalisé par Ipsos, un tiers des fumeurs jetterait son mégot par la fenêtre de la voiture. Outre la pollution, cette pratique est extrêmement dangereuse puisqu’elle peut provoquer un départ de feu et donc un incendie, surtout en été lorsque l’herbe et la broussaille sont particulièrement sèches.

Les Français se sentent coupables et sont conscients des risques

Si un tiers des Français jette ses déchets par la fenêtre de sa voiture, ils sont une large majorité (86 %) à se sentir coupables lorsqu’ils jettent un déchet dans la nature. Une situation d’autant plus paradoxale que, selon eux, les déchets sauvages nuisent « à l’image d’un lieu », une opinion partagée à 97 %.



Et ce n’est pas tout : les Français sont aussi conscients du danger que représentent les déchets jetés par la fenêtre, ce qui ne semble toutefois pas les empêcher de continuer de les jeter. Ainsi, 76 % jugent qu’il y a un risque de pollution de l’eau et des sols, 72 % un risque pour l’employé qui doit le ramasser et plus de 50 % un risque d’incendie ou d’accident.

Illustration bannière – Déchets : des gestes inciviques toujours répandu chez de nombreux Français sur la route des vacances   © Zoltan Major
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. et là, on s’en fou; pas d’amende, rien !
    Ces salopards devraient être sanctionnés et lourdement !

Moi aussi je donne mon avis