Des mégots échangés… contre des bons d’achat  !

Dans la droite ligne du concept #FillTheBottle, la petite ville d’Orchies en Hauts-de-France propose d’échanger des bouteilles de mégots contre des bons d’achat à utiliser dans les commerces locaux.

Rédigé par Paul Malo, le 10 Sep 2019, à 13 h 00 min

La ville d’Orchies a mis en place plusieurs actions pour lutter contre le fléau des mégots jetés dans la rue.

Un challenge « zéro mégot »

Après les bouteilles en plastique remplies de mégots à échanger contre une boisson l’été 2019, on peut à présent en échanger contre des bons d’achats… Dans la lignée du buzz du concept  #FillTheBottle, les bonnes idées s’enchaînent pour lutter contre la pollution. Sont ainsi visés les mégots jetés dans les rues par des fumeurs indélicats. La municipalité d’Orchies, petite ville de 9.000 habitants près de Douai, vient pour sa part de lancer un challenge « zéro mégot ». La campagne commence en septembre et dure jusqu’au 1er décembre prochain.

Lire aussi : Jim Carrey et d’autres stars en campagne anti-mégots

Si la ville d’Orchies est globalement propre, certains lieux de vie tels que les alentours de la mairie et de l’église sont tout de même jonchés de mégots.

recyclage mégots de cigarette zéro déchet

Pour lutter contre cette pollution quotidienne, le concept lancé par la municipalité est simple. Il s’agit d’échanger une bouteille de mégots contre un bon d’achat de deux euros à utiliser chez les commerçants du centre-ville. Ou comment lutter contre la pollution tout en contribuant à dynamiser le commerce local…

3.000 cendriers de poche distribués

En parallèle à ces bons d’achats, pas moins de 3.000 cendriers de poche seront également proposés aux fumeurs invétérés. Ces cendriers seront distribués aux restaurateurs et cafetiers de la ville, qui eux-même les donneront à leurs clients. Une façon intelligente de faire vivre à chacun la transition écologique au quotidien, et de faire peu à peu changer les mentalités et les comportements.

recyclage mégots de cigarette zéro déchet

Mais si compter sur la bonne volonté de chacun est une chose, la municipalité a également investi dans une balayeuse. Une autre façon de régler la question des mégots et autres déchets éparpillés, dans une ville où sont tout de même récoltés environ 2,5 litres de mégots chaque semaine. Et si Orchies donnait des idées à d’autres villes dans l’Hexagone ?

Illustration bannière : Pour lutter contre les déchets certaines municipalités sont très inventives avec le recyclage des mégots – © Stanislaw Mikulski
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis