Le Costa Rica devient le 1er pays au monde à interdire le plastique à usage unique

Le Costa Rica est déjà un exemple en matière de gestion de ses ressources naturelles. Ce pays d’Amérique centrale est maintenant aussi le premier au monde à vouloir bannir complètement tout plastique à usage unique.

Rédigé par Stephen Boucher, le 8 Aug 2017, à 9 h 10 min

Le Costa Rica a décidé de s’attaquer frontalement aux déchets plastiques qui envahissent nos océans et nos décharges. Le pays d’Amérique centrale, déjà connu pour ses initiatives de pointe en matière environnementale, ambitionne de devenir le premier pays au monde à bannir totalement l’usage de plastique à usage unique.

Le Costa Rica ne vise pas uniquement les sacs plastiques et les bouteilles d’eau, mais aussi les fourchettes en plastique, les pailles, les couvercles et bâtons agitateurs pour tasses de café à emporter. Ceux-ci devront être remplacés par des matériaux bio-dégradables, non issus du pétrole et compostable. Le tout d’ici 2021.

11 % de plastique à usage unique dans les rivières et sur les plages

Il faut dire qu’au Costa Rica aussi, le plastique est un fléau. Sur les 4.000 tonnes de déchets solides que le pays produit quotidiennement, 20 % ne sont ni retraités, ni même mis en décharge. 11 % sont des déchets plastiques. Qui se retrouvent dans les rivières, sur les plages et dans les forêts du Costa Rica. La campagne est expliquée dans la vidéo ci-dessous (en espagnol uniquement).

 

Estrategia Nacional para Sustituir el Plástico de un Solo Uso por Alternativas Renovables y Compostables du PNUD Costa Rica.

Un pays exemplaire à maints égards

Tout n’est pas parfait au Costa Rica. Les plantations d’ananas menacent sa biodiversité. La gestion écologique du pays est parfois décriée pour son caractère mercantile. Néanmoins, le Costa Rica est régulièrement cité pour ses pratiques exemplaires en matière d’écotourisme, de recours aux énergies renouvelables (98 % de son électricité en 2016), pour avoir banni le shark finning, ou encore pour avoir fermé ses zoos.

On trouve plus d’information (en espagnol) sur la campagne lancée contre le plastique à usage unique par le Costa Rica sur le site zonalibredeplastico.org, qui comprend une base de données des entreprises du Costa Rica qui fournissent des produits réutilisables ou compostables. Le site permet aussi aux particuliers et aux entreprises d’enregistrer leurs produits ou services pour la campagne.

Illustration bannière : Déchets plastique à usage unique sur la plage de Puerto Viejo de Talamanca, Costa Rica © Damsea
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. bravo pour ce courage, c’est déjà un premier pas et un premier exemple à suivre.

Moi aussi je donne mon avis