Conseils pour préserver son jardin des maladies

Certaines maladies peuvent faire des ravages dans un jardin. Si le principe de base est de cultiver un maximum de type de plantes différentes, il existe aussi quelques astuces assez efficaces pour ses prémunir de bien des maladies.

Rédigé par Consoglobe, le 14 Nov 2019, à 16 h 10 min

En hiver, les insectes ravageurs et les champignons vecteurs de maladies cherchent à s’abriter chaudement pour survivre et se développer en toute tranquillité. Pour cela, votre jardin constitue pour eux un véritable nid douillet. Voici quelques conseils pour éviter leur prolifération…

Des plantes robustes contre les maladies…

Pour vos arbustes, enduisez les troncs à l’aide de lait de chaux naturel (mélange de chaux et d’eau) afin de supprimer les parasites et les champignons qui hibernent sous l’écorce.

Le lait de chaux, qui agit comme un antiseptique, permet d’améliorer la qualité des sols en détruisant les mousses sur la pelouse. Vous pouvez le fabriquer vous-même ou en trouver en magasin de matériaux.

Pour les arbres fruitiers, pensez à les fertiliser en creusant des trous verticaux à l’ensemble des branches pour y mettre un engrais spécial fruits, composé de potasse et d’acide phosphorique.

arbres fruitiers hiver

Les anciens fruits sont à traiter aussi © zoyas2222

N’oubliez pas de retirer les fruits desséchés et pourris de l’arbre, susceptibles d’apporter des maladies. Compostez-les ou utilisez-les pour donner un coup de boost à votre butte de culture  avant la nouvelle saison.
Tous les branchages issus de la taille de vos arbres à l’automne doivent également être ramassés pour limiter le risque que des maladies se développent dessus plus tard. Vous pouvez ensuite soit les mettre en tas dans un coin de votre jardin, soit les amener en déchetterie, soit en faire du broyat qui accélérera leur décomposition tout en nourrissant vos haies.

Mousse et lichen : une menace pour vos arbres

Par ailleurs, les mousses et les lichens qui s’accrochent sur le tronc des arbres sont des abris potentiels pour divers champignons et insectes vecteurs de maladies.

Pour éviter cela, frottez légèrement l’écorce à l’aide d’une brosse métallique qui permettra d’éliminer une très grande partie de ces végétaux. Attention cependant à ne pas frotter trop fort pour ne pas abîmer l’écorce.

mousses et lichens branches

Mousses et lichens apparaissent du fait de l’implantation géographique de l’arbre © Waldibeiz

Vous pouvez confier le travail à d’autres dont le nettoyage de l’écorce des troncs est le métier… À savoir plusieurs types d’oiseaux ! Un nichoir à Sitelle Torchepot ou à Troglodyte mignon, le tour est joué vous aurez dans vos arbres et arbustes de précieux auxiliaires pour éviter la catastrophe.

Pour aider les oiseaux, installez des nichoirs !

Enfin, pour votre potager, outre le paillage très efficace, pensez à bien désinfecter vos outils comme le sécateur afin de ne pas transmettre de germes suspects d’une plante à l’autre et surtout… À ne pas trop en faire ! Un jardin trop entretenu, ne laissant pas place à la biodiversité dans toute sa splendeur, ne trouvera que difficilement un équilibre et sera d’autant plus malade.


Article republié

Illustration bannière : Préserver son jardin des maladies en hiver © Image Conscious
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis