10 conseils pour réussir sa cueillette de champignons

L’automne est la période idéale partir à la cueillette de champignons. Voici quelques conseils pour éviter l’intoxication et revenir avec un panier rempli… de champignons comestibles !

Rédigé par Pauline Petit, le 1 Oct 2016, à 7 h 57 min

Partir dans la forêt à la recherche de champignons est une activité agréable à l’automne, qui peut être faite en famille et rapporter gros : qui ne rêverait pas d’un panier rempli de cèpes au retour d’une balade ? Cependant, une cueillette de champignons ne s’improvise pas. Voici nos dix conseils pour cueillir responsable et éviter l’intoxication.

Comment cueillir des champignons sans risque ?

Il est important de suivre quelques conseils de base pour réussir sa cueillette sans risques pour sa santé et pour préserver les espèces cueillies. Toutefois, il faut accepter de revenir bredouille : la cueillette de champignons reste aléatoire et on ne gagne pas à tous les coups !

Bien se préparer avant la cueillette

  • Il est important de bien préparer sa cueillette de champignons. Partir en forêt le nez au vent n’a que peu de chances d’aboutir à un résultat. Tout d’abord, il est nécessaire de connaître les espèces les plus fréquentes : pour cela, munissez-vous d’un bon ouvrage de référence sur les champignons ou téléchargez une application qui les recense.
  • D’autre part, il est plutôt conseillé, pour un débutant, d’être accompagné pour une première sortie champignons. Pour cela, demandez à un proche, à quelqu’un qui connaît bien la zone ou à l’association mycologique de votre région. Ces derniers proposent souvent des sorties ouvertes aux amateurs et vous feront découvrir les meilleurs coins à champignons ainsi que les techniques de cueillette.
  • Munissez-vous d’instruments adaptés : un panier en osier permettra de déposer délicatement votre cueillette. Surtout, évitez les sacs en plastique qui feraient fermenter vos champignons et les rendraient toxiques !
  • Choisissez bien votre journée pour partir à la cueillette aux champignons : l’idéal est de vous y rendre par une journée ensoleillée, deux ou trois jours après un épisode pluvieux. N’oubliez pas vos bottes et un imperméable en cas d’averse.

Pendant la cueillette : soyez responsables

  • La règle est d’éviter de cueillir à tort et à travers. Si vous ne connaissez pas l’espèce, laissez-la sur pied pour ne pas avoir à la jeter ensuite. De même, évitez les bords de routes ou de zones polluées, les champignons ayant la particularité d’absorber la pollution présente dans les sols.

cueillette chanterelle

  • Si vous repérez des champignons comestibles, coupez-les bien à la base du pied avec un couteau : cela permet de mieux les identifier et de laisser le mycélium, la base du champignon, dans la terre pour faciliter sa reproduction.
  • De même, ne cueillez pas des champignons trop vieux : d’une part, ils peuvent être impropres à la consommation, voire toxiques. D’autre part, ils vont produire des spores, ce qui facilitera la pousse d’autres champignons.

Après la cueillette : vérification nécessaire

  • Après votre cueillette de champignons, sauf si vous êtes accompagné d’un expert, il est impératif de faire vérifier votre cueillette. Vous pouvez vous rendre chez un pharmacien, normalement à même de repérer les champignons toxiques, ou contacter un vérificateur en passant par l’association mycologique de votre région.
  • Une fois de retour chez vous, il est important de ne pas garder trop longtemps vos champignons qui pourraient devenir toxiques en vieillissant. Dégustez-les dans les 48 heures qui suivent la récolte, ou conservez-les au congélateur, séchés ou en conserve.
  • Au moindre signe d’intoxication : nausées, vomissements, tremblements, appelez le centre antipoison le plus proche de chez vous ou faites le 15.
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis