Le réchauffement climatique, préoccupation des Français avant la santé

Si la santé préoccupe davantage nos compatriotes depuis le début de l’épidémie de Covid-19, il n’en reste pas moins que le réchauffement climatique reste le sujet qui inquiète le plus les Français.

Rédigé par Anton Kunin, le 17 Nov 2020, à 11 h 33 min

Face à la crise sanitaire que nous traversons, lInstitut du capitalisme responsable a publié une mise à jour de son troisième baromètre annuel de l’Observatoire de la matérialité des enjeux sociaux et environnementaux.

Dans la liste des priorités des Français, la santé vient juste après l’environnement

Avec la crise sanitaire, on aurait pu croire que dans l’esprit des Français la lutte contre le réchauffement climatique soit passée au second plan… En réalité il n’en est rien.
Une enquête réalisée par l’Institut du capitalisme responsable, et que le site Novethic dévoile en exclusivité(1), nous apprend qu’en octobre 2020, la lutte contre le réchauffement climatique est perçue comme étant la priorité numéro un pour la décennie à venir par 24 % des Français.
C’est un point de moins seulement par rapport à janvier 2020 : à l’époque, 25 % des Français érigeaient cette cause en priorité numéro un.

Sans surprise, la santé se place aujourd’hui très haut dans le palmarès des préoccupations des Français. Ce sujet arrive en deuxième position, juste après le réchauffement climatique, alors qu’il arrivait en quatrième position en janvier 2020.
En octobre 2020, 14 % des Français estiment que c’est leur priorité numéro un. En janvier 2020, ils étaient 9 % à se prononcer en ce sens.

Lire aussi : Seuls 7 % des Français considèrent la biodiversité comme la priorité environnementale

Pour 1 Français sur 2, les entreprises se doivent d’agir pour l’intérêt général

Quant aux autres sujets que nos compatriotes placent parmi les priorités de l’Humanité pour la décennie à venir, juste après la santé arrivent la sécurité et l’adoption de nouveaux modes de consommation.

À noter aussi l’essor spectaculaire du respect des droits humains en tant que sujet de préoccupation majeur : il arrive désormais en troisième position, alors qu’en octobre 2020 il n’arrivait qu’en cinquième position. Aujourd’hui, 10 % des Français estiment qu’il doit être la cause numéro une pour la décennie à venir.

Ce sondage nous apprend aussi que, de l’aveu de 43 % des Français, ils ont récemment pris conscience que les entreprises étaient davantage engagées en faveur de l’environnement qu’ils ne le pensaient avant la crise sanitaire.
Par ailleurs, 50 % de nos compatriotes estiment que les entreprises ont pour finalité d’« agir au service de l’intérêt général ». Cette notion comprend des éléments tel qu’« assurer l’emploi et le développement de ses salariés, contribuer à la croissance de son pays, soutenir le développement économique et social local et contribuer au bien-être de la société ».

Illustration bannière : L’environnement reste la préoccupation majeure des français © Piyaset
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Le réchauffement climatique, première préoccupation des Français avant le COVID19 ? Des Français ? En fait, seulement 25%, selon un sondage dont on ne sait pas s’il respecte les procédures de sondage.

  2. Tous les politiques, tous les médias, et tous les écologistes politiques, ne cessent de nous bassiner avec ce terrible réchauffement climatique, en oubliant de préciser qu’il ne fut que de +0,7°C en 130 ans, et qu’il a très fortement ralenti depuis 20 ans, malgré une très forte inflation des émissions mondiales de CO2. Ils oublient aussi de préciser que les projections des modèles numériques divergent de plus en plus des observations, et donc que leurs projections multidécadales ne valent pas un clou. Donc, 25% de climatocrédules, c’est très peu.

Moi aussi je donne mon avis