Choisir une pompe à chaleur aérothermique air/air

En matière d’énergie, les Français ont le choix entre plusieurs systèmes de chauffage qu’ils soient économiques, écologiques ou simples d’utilisation. Choisir une pompe à chaleur aérothermique air/air est une alternative économique et écologique, explications.

Rédigé par Yannis Richardt, le 4 Nov 2019, à 15 h 00 min

Les pompes à chaleur aérothermiques offrent une solution de chauffage à la fois simple et 100 % renouvelable. On vous donne toutes les clefs pour mieux comprendre ce système de chauffage plébiscité par les particuliers.

La pompe à chaleur aérothermique, une solution écologique

Aujourd’hui, le chauffage représente en moyenne 50 % de la consommation énergétique d’un ménage. Améliorer son système de chauffage permet de faire des économies sur sa facture de chauffage tout en préservant la planète. Et s’il existe une solution 100 % renouvelable qui permet d’allier les deux, c’est bien la pompe à chaleur aérothermique. Appelée aussi pompe à chaleur air-air, ce système de chauffage utilise l’énergie contenue dans l’air extérieur pour produire de la chaleur et ensuite chauffer le lieu d’habitation.

La pompe à chaleur aérothermique évite alors l’utilisation d’énergies fossiles polluantes et non renouvelables comme le gaz ou le fioul.

Pompes à chaleur aérothermiques

Pompe à chaleur aérothermique installée en extérieur © Narin Eungsuwat

Comment fonctionne une pompe à chaleur aérothermique ?

La pompe à chaleur air-air est un système de chauffage qui utilise les calories de l’air extérieur pour produire de l’air chaud et chauffer son logement. Ce système de chauffage se compose de deux éléments :

  • Un boitier externe (la pompe) qui capte l’air extérieur pour en retirer la chaleur
  • Un ventilo-convecteur qui ensuite diffuse la chaleur à l’intérieur du logement

Ces deux éléments fonctionnent ensemble grâce à l’action d’un fluide frigorigène qui permet de transporter la chaleur de l’extérieur vers l’intérieur du logement.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-air est dépendant des conditions climatiques. En effet, plus il fait chaud, plus le rendement de la pompe à chaleur sera important. À l’inverse, si les températures extérieures sont très froides (entre -10 et -20 degrés), la pompe à chaleur aérothermique peut cesser de fonctionner.

Avantages et inconvénient d’une pompe à chaleur aérothermique ?

Lorsque l’on investit dans un nouveau système de chauffage, le prix est un élément important à prendre en compte. Pour la pompe à chaleur air-air, c’est son avantage principal. Ce type d’installation est beaucoup moins chère à l’achat que les autres pompes à chaleur. Son prix est généralement compris entre 6000€ et 10.000€ et l’investissement réalisé est facilement amorti en quelques années.

 module intérieur pompe à chaleur

 Le module intérieur répand la chaleur dans l’habitation par un système de ventilation © Africa Studio

La pompe à chaleur air-air permet aussi de réaliser des économies d’énergie très importantes. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), les économies peuvent atteindre jusqu’à 60 % sur sa facture énergétique. La raison ? Le fonctionnement d’une pompe à chaleur utilise l’air, une énergie entièrement gratuite.

Enfin, la pompe à chaleur air-air est très facile d’utilisation, un accès à l’extérieur comme un balcon, une cour ou un jardin est suffisant.

Bien que la pompe à chaleur aérothermique ait de sérieux atouts en sa faveur, on trouve des limites à ce type de chauffage. Si l’État encourage financièrement les particuliers à investir dans la transition énergétique de leur logement, la pompe à chaleur air-air ne bénéficie plus du crédit d’impôt de 30 %.

Le saviez-vous ?
La pompe à chaleur aérothermique peut être réversible. Ce type de modèle s’utilise en été comme en hiver faisant à la fois office de chauffage et de climatiseur.

De plus, ce système de chauffage a un coefficient de performance assez faible comparé aux autres pompes à chaleurs. Le coefficient de performance est un indicateur qui permet de mesurer l’énergie fournie par l’installation par rapport à l’énergie dépensée.

Enfin, la pompe à chaleur air-air est très dépendante du climat extérieur. Pour ceux qui habitent dans des régions au climat froid, ce système de chauffage ne pourra pas fonctionner à plein régime et un chauffage d’appoint sera très souvent nécessaire.

Illustration bannière : Confort, chaleur et économie avec une pompe à chaleur air-air © Andrey_Popov
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entrepreneur et citoyen engagé, je mets aujourd’hui mes compétences au service de consoGlobe pour rendre le monde meilleur.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis