Economies d’énergie. Installer une pompe à chaleur

Rédigé par Consoglobe, le 16 May 2007, à 17 h 01 min

Les pompes à chaleur permettent de chauffer un logement grâce aux calories contenues dans la terre, l’eau, l’air qui nous entoure. Il existe donc de multiples combinaisons différentes de pompes à chaleur : pompe à chaleur air/air, pompe à chaleur air/eau, pompe à chaleur eau/eau, pompe à chaleur sol/eau, pompe à chaleur sol/sol…

Pompe à chaleur. Comment ça marche ?

Le principe d’une pompe à chaleur est simple : une pompe à chaleur permet de capter l’énergie de l’extérieur et évite de dépenser du mazout ou du fioul pendant 90 % de la saison de chauffage.

L’installation d’une pompe à chaleur est généralement amortie sur 3 ou 5 ans selon les régions et l’installation choisie.Une pompe à chaleur permet d’économiser jusqu’à 75 % de la facture de chauffage sur 1 an.

Une pompe à chaleur est composée d’un évaporateur, d’un générateur à compresseur et d’un condensateur, remplaçant ainsi  la chaudière à fioul ou gaz traditionnelle.

La pompe à chaleur fonctionne un peu comme un réfrigérateur, mais à l’envers :

  • Un fluide frigorifique capte les calories ambiantes à l’extérieur du logement et passe d’un état liquide à un état d’ébullition (son point d’évaporation est à -5°C).
  • La vapeur ainsi créée est aspirée, compressée et chauffée par le compresseur de la pompe à chaleur qui l’expédie à haute pression vers le condenseur.
  • Le liquide réfrigérant va alors céder ses calories au condenseur de la pompe à chaleur, soit directement, soit via un circuit d’échange d’eau. A son tour le condenseur restitue les calories – et donc la chaleur – aux radiateurs du logement.

En savoir plus : La pompe à chaleur : comment ça marche ?

Pompes à chaleur. Aides financières :

L’installation d’une pompe à chaleur donnait droit à un crédit d’impôt de 50 %. Cependant, la liste des dépenses éligibles s’est recentrée en excluant certains équipements dont les pompes à chaleur air-air payées à partir du 1er janvier 2009. De même, le taux du crédit d’impôt applicable aux pompes à chaleur sera réduit de 50 % à 40 % en 2009, puis à 25 % à partir de 2010.

Vous pouvez aussi bénéficier d’un taux réduit de TVA à 5,5 % pour la fourniture et l’installation d’une pompe à chaleur dans votre résidence principale ou secondaire achevée depuis plus de deux ans.

Les Régions, les départements et l’ANAH subventionnent souvent également ce dispositif de pompe à chaleur .

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




84 commentaires Donnez votre avis
  1. Nous avons fait installer une pompe à chaleur eau-eau il y a 8 ans. coût avec le forage de 2 puits 22600€ dont il faut déduire diverses aides ( Electricité de Strasbourg, Mairie, Conseil Général et l’Etat sous forme de crédit d’impôts) en tout environ 10000€. Nous dépensions entre 2000 et 2500 € par an de fioul. De plus le brûleur de l’ancienne chaudière ayant rendu l’âme nous aurions dû de toutes manières envisager une dépense de l’ordre de 7000€. Aujourd’hui nous avons fini de payer notre PAC et notre consommation d’électricité pour le chauffage et l’eau chaude ne dépasse pas 50€ par mois. Nous faisons faire un entretien 1 fois par an et pour l’instant tout va bien. Il n’y a pas de problème de jambes enflées puisque la température de l’eau dans les circuits de chauffage ne dépasse pas les 35°. Autre avantage,nous n’avons plus d’odeurs de fioul dans la maison et nous avons récupéré l’espace pris par la cuve à mazout.La mensualisation de notre facture d’électricité rend plus facile la gestion des dépenses de chauffage.

  2. ma pompe a chaleur ma coute avec interet compris 26500 euro prix de l electricitee était de 240 euro a l annee et maintenant elle passe a euro360 est ce chere et rentable invertissement sur 10 ans

  3. bonjour a vous, je vient de rentre dans vos commenter et je suis surpris des discutions de tous genre sur les pompes a chaleur et sur les critique qui ci donne plus précisément celui qui juge les chauffagiste au les frigoristes, je suis moi même installateur et ref;qualipac, pour une installation d’une PAC air, air besoin que d’un frigoriste, ci pac air eau il faut les 2 Corps. d’état ci des questions je suis a vous

    • bonjour
      je souhaiterai avoir des infos concernant l’installation d’une pompe a chaleur air/air … je suis locataire d’un appartement et souhaiterai mettre une pompe juste pour une grande pièce … je peux mettre l’objet extérieur sur le balcon
      merci

  4. Effectivement,
    économie a peu prés 30% par rapport prix du chauffage à fuel, sans compter l’amortissement de la machine qui nous à coûté 12 000 euros il y a 3 ans.. mais bon, bonne geste pour la planète n’est pas, et le fuel c’est tellement démodé..

    • ma facture edf était de 20 euro depuis que j ai installer ma pompe a chaleur ma facture est passee de 36 euro excoquerie je trove pas ca mormal

  5. Dire que la pompe à chaleur économise 75 % de la facture est faux, 450 à 500 euro par an tout au plus !
    Renseignez vous avant d’écrire des bétises !

    • 400 euro sur une facture de 650 euro on est pas loin de 75% non?

  6. l’amortissement d’une pompe sol/eau est de 30ans!! et celle d’une air/eau de 20ans!!
    écrire que une pompe à chaleur est amortie au bout de 3-5 ans est totalement faux

    • Je pense que le lobby résistances d’appoint est passé par là !!!!!
      L’amortissement d’un chauffage est meilleur quant on ne chauffe pas !
      Quant on ne sait pas combien, pourquoi et comment on investit, on ne sait pas combien on dépense.
      Une pompe à chaleur a un rendement de 400%, une chaudière fioul 80%.
      Après on peut spéculer sur le prix d’achat du fioul, mais ça monte, ça baisse, ça monte, ça baisse.
      Je n’ai jamais vu la chaleur cotée en bourse, moi ! en dessous de 19°c j’ai froid !

    • Avec les sous que j’économise avec ma pompe de chaleur, en me chauffant, je vais pouvoir isoler ma maison. Si j’isole ma maison je n’ai plus d’argent pour me chauffer ! Au gaz, au fioul, au bois à l’élec…
      La maison isolée mal chauffées ou la maison mal isolable (1970) bien chauffée.
      Comme quoi un petit calcul de rendement appelé COP et tout s’arrange. Il y a certains rendements économiques supérieurs à 1 comme en thermodynamique. Evidement si on brule son argent par la cheminée…….vaut mieux s’isoler.

  7. les économie sont due a l’éléctricité ???

Moi aussi je donne mon avis