Les chats errants dans le collimateur des chasseurs

Faut-il s’en prendre aux chats pour protéger la faune de ce prédateur qui ne cesse de voir sa population croître ? C’est en tout cas ce que propose le patron des chasseurs.

Rédigé par Paul Malo, le 13 May 2020, à 11 h 25 min

Le président de la Fédération nationale des Chasseurs (FNC) Willy Schraen, se propose de piéger les chats errants pour protéger la biodiversité en danger.

Les chasseurs prêts à « agir sur le chat »

« Le chat tue mais bien, bien plus d’animaux que les chasseurs, c’est même pas à comparer ». Ce que Willy Schraen, le président de la FNC, pense des chats est sans équivoque. Ce sont des prédateurs, voire des concurrents.
À tel point que dans un live diffusé le 3 Mai dernier sur le site Chassons.com, il a littéralement proposé de « piéger » les chats qui se trouveraient « à plus de 300 mètres de toute habitation » et pourraient donc être considérés comme des chats errants.

L’extrait concernant les chats commence à 52:22

Pourquoi cette volonté de chasser les chats ? Étonnamment, pour des raisons écologiques, afin de sauver la biodiversité, pour laquelle le chat est une véritable catastrophe sur quatre pattes. C’est donc pour protéger les nombreuses espèces qui sont ses victimes qu’il faudrait, pour Willy Schraen, « agir sur le chat ».

En effet, partout sur la planète, l’espèce ne cesse de se reproduire à grande vitesse, pour le plus grand malheur des petits rongeurs comme des oiseaux.

Limiter l’impact sur la petite faune des jardins

Certes, le leader de la FNC a tout de même conscience que le fait de s’en prendre aux chats ne serait pas bon pour l’image de marque des chasseurs, déjà bien écornée. Comme il le déclare en connaissance de cause, « on le voit bien, on est attaqués de toute part, on nous reproche la chasse, on nous reproche la corrida, on nous reproche les combats de coqs, on nous reproche plein de choses, alors maintenant, si on piège les chats, je ne vous dis pas à quoi ça va ressembler… »

Le fléau félin a aussi amené la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) à proposer aux propriétaires de chats des solutions concrètes pour limiter leur impact sur la petite faune des jardins.

Lire aussi : 8 réflexes écologiques à adopter avec son chat

En effet, en 2017, plus de 11 % des animaux accueillis en centres de sauvegarde LPO étaient des animaux blessés par des chats : 84 % étaient des oiseaux, 16 % des mammifères ou des reptiles. Ainsi, « la stérilisation du chat de compagnie permet d’éviter les naissances non souhaitées, les abandons et donc l’augmentation de la population de chats errants qui, du fait des conditions difficile de subsistance, ont un niveau de prédation important sur la petite faune sauvage ».

Le chat, un chasseur redoutable et très agile © The Len

Par ailleurs, « différents dispositifs existent, soit pour éloigner le chat (répulsif maison, plante répulsive, catwatch…) ou pour l’empêcher d’accéder aux zones sensibles ou à un arbre (grille stop chat, stop minou…) ».

Illustration bannière : Chat prêt à dévorer une mésange – © Kuttelvaserova Stuchelova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




10 commentaires Donnez votre avis
  1. Depuis que nous régulons les chats les oiseaux sont revenus.En pleine campagne les chats errants des nouveaux ruraux viennent visiter les bâtiments agricoles,les souiller,et font un carnage chez les autres animaux:oisillons détruits,petit gibier,tout y passe.La côte d’alerte est atteinte,vous avez le droit de réguler les chats errants sur votre propriété ne vous en privez pas

  2. Michèle dit:
    tout ce que je lis est HELAS vrai et en reprenant les propos de tous ces chasseurs , je voudrais leur dire:
    Pour Mr WillyShraen et tous les chasseurs, »pour des raisons écologiques et sauver la biodiversité,en effet partout sur la planette l’espèce des CONS se reproduit a grande vitesse, donc il faut limiter l’impact .La stérilisation des cons permettrait les naissances non souhaitées.
    1 éducation serait nécessaire ( mais ça parait le problème le plus ardu!!! Lorsqu’il n’y aura plus d’animaux , la vie sur terre disparaitra ( mieux qu’avec le corona virus!!! A savoir aussi que nous ne pouvons plus enfermer les sadiques ni les fous car nous n’avons plus de structures pour les recevoir! Macron vous y croyez encore??? Naifs!!! ceux sont les riches qui peuvent se payer les cartes « permis de tuer »!!! tant pis si j’ai des problèmes mais je dis sans détours ce que je pense. Pourtant je crois encore au Pere Noel, alors?!!!

  3. Il n’y a vraiment qu’une chose infinie dans l’Univers: la bêtise Humaine. Comme le disait Albert Einstein. LE PLUS GRAND PRÉDATEUR SUR LA TERRE, et que la Terre n’ait jamais connu: l’Être Humain. C’est pour cela que nous sommes à l’origine de la 6ème extinction massive. Le Développement Durable est raté, l’urgence vitale majeure est de réussir le Développement de Survie (Denis Meadows: « Dernière alerte 40 ans après les limites de la croissance », 2012 (YouTube). Les faits sont là, le mal est fait. Voir aussi Jancovici, The Shift Project, Carbone4, Pablo Servigne, Jean Jouzel, et tant d’autres…
    Pas pour les plus de 30 ans, mais pour leurs petits-enfants…
    Portez vous bien

  4. Je propose la chasse au WILLY SCHRAEN à la place des chats et autres animaux
    Cette personne et tous ces chasseurs sont une honte pour l’humanité!
    Pour eux tous les prétextes sont bons pour s’acharner sur ces pauvres animaux et ainsi assouvir leur cruauté… Quels droits ont-ils sur la vie des animaux et sur leur reproduction ? il faudrait étudier l’éradication des chasseurs.

    • Mon père ma toujours dit que la plus sale bete dur terre était l’homme, le seul a tuer pour SON plaisir!!!

  5. oui, le chat est un terrible prédateur qui fait disparaitre certaines espèces et il y en a beaucoup trop (des chats !).
    Mais les chasseurs, eux, veulent éradiquer tout ce qui leur fait concurrence (chats, renards, blaireaux…). Ben oui, il y a de moins en moins de gibier à tuer mais ils oublient les sangliers qu’ils ont lâchement laissé proliférer en les nourrissant pour qu’ils n’aillent pas sur le territoire du voisin !!!

  6. j’ai moi aussi une liste tres noire je souhaite un long confinement à tous les chasseurs!

  7. Les chats ne laissent pas de plomb qui pollue derrière eux sous forme de cartouches etc. J’ai toujours eu et ai encore un chat, identifiés, tatoués, stérilisés. Le mien s’attaque essentiellement aux souris. en revanche,en milieu rural, les chats non castrés ni tatoués prolifèrent et se nourrissent comme ils peuvent. Une loi existe à cet encontre, je n’ai jamais entendu parler de la manière dont elle est appliquée.

  8. Parce que les pièges a glue sont les faits des chats ?
    Ce sont les chasseurs qu’il faut éradiquer !!!!
    Pour ce qui est des chats j’en ai recueilli deux que j’ai fait stériliser et ils ne vont jamais plus loin que le jardin , je nourri les oiseaux et les chats de leur font rien et à part une petite musaraigne que l’un m’a ramené et remise en liberté, il ne tuent pas grand chose.
    Ceux qui vagabondent, car abandonnés, doivent effectivement se nourrir et je pense que contrairement à ce que disent les chasseurs, et les paysans, ils sont utiles aux cultures en s’attaquant aux rongeurs, pour ce qui est des oiseaux ailleurs qu’en ville et des jardins, ils sont plutôt dans les arbres et difficiles à atteindre, même pour un chat.
    D’ailleurs et pour parcourir la campagne de long en large et sur plus de 100 km, pour aller voir les ruches, je n’ai jamais vu de chats errants dans la campagne.
    Si on veut plus d’oiseaux, arrêter de détruire les haies serait plus intelligent, ils en ont profiter pendant le confinement pour en détruire pas mal en Vendée, toujours les mêmes; les céréaliers, les empoisonneurs , et souvent chasseurs !

  9. C’est n’importe quoi cet article, c’est vraiment pour les chasseurs et contre les chats, parlez plutôt des massacres fait par ces débiles mentaux de chasseurs qui tuent l’éco système, parlons aussi de la vénerie qui est catastrophique après leur passage et qui font beaucoup plus de dégâts que les chats parlez aussi du tir autorisé sur des espéces protégées d’oiseaux. Ce type dont vous parlez est un sadique est un fou qui devrait être en prison mais avec le lobby des chasseurs avec Macron c’est normal

Moi aussi je donne mon avis