Le chant prénatal, pour bien vivre la grossesse et l’accouchement

Vous souhaitez accueillir votre bébé en toute sérénité ? Essayez le chant prénatal pendant la grossesse ! Cette technique engendre de multiples bienfaits sur votre corps et sur le bébé à naître.

Rédigé par Pauline Petit, le 20 Nov 2019, à 16 h 45 min

Le chant prénatal, vous connaissez ? Pas besoin de chanter juste ni de posséder un répertoire musical. Il s’agit plus d’une question de sons que de chansons, et il s’agit d’une technique d’accompagnement à la grossesse, à l’accouchement et dans les premiers mois du bébé.

Le chant prénatal accompagne la maman et le bébé

Dans le ventre, le bébé entend les sons dès la fin du quatrième mois. On peut donc communiquer avec lui par l’intermédiaire des sonorités : musique, voix…

Le chant prénatal aide à découvrir les sons que l’on peut faire pendant la grossesse, à la fois pour se sentir mieux et pour communiquer avec son bébé.

L’accompagnement à la grossesse avec le chant prénatal

Certaines sages-femmes, maternités et hôpitaux proposent des cours de chant prénatal en complément de la préparation à l’accouchement classique.

Cela consiste à travailler la respiration, la posture de la femme enceinte et d’interagir avec le futur bébé à partir du quatrième mois de la grossesse. Certains sons permettent par exemple d’améliorer la posture ou la colonne vertébrale, mises à mal pendant la grossesse.

Le chant prénatal peut ensuite aider les femmes (et les futurs papas) à l’accouchement : en effet, un travail sur les sons aide à supporter les contractions, soulager les douleurs et peut permettre de se passer de péridurale !

Pour aller plus loin

Magali Dieux, pionnière du chant prénatal, filme ainsi son accouchement sans péridurale à la maison qu’elle réalise avec succès grâce à sa technique de chant, l’expression vocale ajustée.

Il ne s’agit pas d’une technique miracle ni d’un système qui marche à tous les coups : le chant prénatal demande d’être très entraînée et à l’écoute de son corps pour réussir à accoucher sans péridurale, et de jouir d’une grossesse sans risques.

« Les sons aident à accompagner les contractions et à traverser la douleur. Un son grave et équilibré permet à la femme d’exprimer ses sensations tout en massant le corps par les vibrations ». Le père participe également à la naissance par l’émission de sons graves qui « accompagnent » le bébé à l’extérieur.

chant prenatal

Atelier de chant prénatal © Monkey Business Images

Le répertoire de chansons lors d’ateliers de chant prénatal comporte à la fois des sons et chants pour la grossesse, pour l’accouchement et pour les premiers mois.

Le chant prénatal permet en effet de communiquer avec son bébé lorsqu’il est nourrisson. En effet, sa mémoire auditive inscrit les sons du chant prénatal dans son mental et lui permet de s’apaiser. Certains sons émis par le père ou la mère calment le bébé lorsqu’il pleure, car lui rappellent les moments vécus in utero. 

Pour les jeunes parents, cela leur permet de ne pas se sentir démunis face à certaines situations (bain, endormissement…) et de dénouer certaines situations de crise. En plus, on gagne une opportunité pour le bébé et les parents de réaliser une continuité entre la grossesse, l’accouchement et les premiers mois du bébé. Les ateliers de chant prénatal sont d’ailleurs souvent ouverts aux jeunes parents jusqu’à trois mois.

Intéressés par le chant prénatal ? On peut retrouver les actus et les maternités qui proposent des ateliers sur chantprenatal.com ; le site de Magali Dieux est aussi une précieuse source d’information : naitreenchantes.com , ainsi que son livre accompagné d’un DVD qui montre quelques expériences bluffantes : « Pour une grossesse et une naissance heureuses : naître enchantés ».

Illustration bannière : ronde de femmes enceintes – © VGstockstudio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis