Comment bien entretenir son mobilier en cannage

Pour son intérieur comme son extérieur, les meubles en cannage séduisent par leur aspect bohème-chic et élégant. Confectionnés le plus souvent en rotin, ce matériau se révèle très résistant, à condition d’en prendre soin. Découvrez nos conseils !

Rédigé par Agathe Perrier, le 27 Mar 2021, à 15 h 37 min
Comment bien entretenir son mobilier en cannage
Précédent
Suivant

Le cannage est une technique de tissage sur châssis réalisée généralement avec du rotin. Vieille de plusieurs siècles, elle revient à la mode ces dernières années, plébiscitée pour son côté à la fois nature et vintage. Si les meubles en cannage ont la réputation d’être résistants, cela dépend d’un bon entretien pour éviter que les fibres ne se déforment ou ne se cassent. Rassurez-vous : ce n’est ni long ni compliqué. Voici les étapes à respecter.

Le cannage : matière naturelle qui demande (un tout petit peu) d’entretien

Les meubles en cannage font un grand retour dans nos intérieurs. Leur côté vintage s’intègre bien aux décorations tendances de styles scandinave, bohème et bien entendu côtier. En revanche, il est nécessaire de les « dépoussiérer » de temps en temps ainsi que de les protéger pour que les « brins » ne deviennent pas cassants.

Dépoussiérer ses meubles en cannage

De la poussière peut facilement s’incruster entre les fibres de rotin tissées. Avant de procéder au nettoyage de vos meubles, il est important de la déloger. Utilisez pour cela une brosse à poils souples ou un aspirateur muni d’un embout spécial poils.

cannage

Le cannage s’invite dans la chambre pour une déco exotique © brizmaker

Nettoyer du cannage

Chaise, canapé, meuble… Tout mobilier en cannage se nettoie de la même façon. Et sans avoir besoin de produits chimiques ! Diluez simplement du savon noir dans de l’eau tiède (suivez les proportions indiquées sur le flacon) et ajoutez du jus de citron. Appliquez ensuite le mélange sur le cannage à l’aide d’une éponge. Cette recette de grand-mère [ recette de grand-mère] vous permettra en plus d’éliminer les éventuelles taches noires susceptibles d’apparaître au fil du temps.

Un peu d’histoire
Le cannage a fait son apparition d’abord sur des chaises. On est alors au début du 18ème siècle. Par la suite, cette technique de tissage s’est étendue aux canapés, fauteuils, têtes de lit et toute sorte de meubles.
La première chaise, dont l’assise est en cannage, à avoir été produite en série est la n°14 de Thonet, également appelée « chaise bistrot ». Elle a été créée en 1859 pour un café. Pratique, élégante, peu encombrante, elle s’est rapidement imposée dans de nombreux établissements. Pour preuve : en 1930, il s’en était déjà vendu plus de 30 millions d’exemplaires !

Retendre une chaise en cannage

Après le nettoyage et avant de nourrir vos meubles en cannage, il est bon de vérifier leur état. Certains, particulièrement les chaises et assises, peuvent s’affaisser et méritent d’être retendus. Mettez-les pour cela à l’envers et aspergez le cannage d’eau à l’aide d’un brumisateur. Placez dessus un linge humide et laissez reposer une nuit. L’humidité va ainsi assouplir les fibres et en séchant – une nuit supplémentaire, mais sans le linge humide – elles retrouveront leur aspect bombé.

cannage

Chaise N°14 de Thonet © Yelkrokoyade – Wikimedia

Réparer ses meubles en cannage

Il arrive que des brins de rotin s’effilochent par endroits. Il suffit alors de les recoller, de préférence sur l’envers du cannage.
Si ce dernier est cassé, mieux vaut par contre le réparer entièrement. Soit en ayant recours à un artisan, soit en le réalisant soi-même. Il est en effet possible d’acheter des rouleaux de cannage et de suivre des tutoriels disponibles sur internet pour une confection 100 % DIY !

cannage, coup de coeurmeuble cannage
Rouleau de cannage bambou Créalia

Cannage en bambou Créalia aux motifs traditionnels à couper et coller sur vos petits meubles, ou même à transformer en abat-jour… Le cannage revient en force en décoration ! laissez libre court à votre créativité et mettez le à profit dans la votre !

À découvrir sur Cultura.com

 

Nourrir et faire briller le cannage

Comme toute matière naturelle, le cannage a besoin d’être nourri afin d’éviter qu’il ne se fragilise. Une fois vos meubles débarrassés de poussières et tâches, passez un chiffon imbibé d’un mélange à base d’huile de lin et d’essence de térébenthine sur le cannage. Laissez bien sécher puis passez un second coup de chiffon, cette fois propre et sec, pour enlever les éventuels résidus d’huile.

Les gestes à bannir avec ses meubles en cannage

  • Monter dessus (pour attraper quelque chose en hauteur par exemple) au risque d’affaisser ou casser le cannage.
  • Les laisser au soleil, dont les rayons peuvent entraîner une décoloration.
  • Les installer près d’une source de chaleur (cheminée ou radiateur) car les fibres vont se dessécher.
Illustration bannière : décoration d’intérieur – le cannage revient en force – © Photographee.eu
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste indépendante, j'aime découvrir et faire découvrir des projets et initiatives qui veulent faire bouger les choses. Particulièrement au niveau...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis