Cameron Diaz, la belle plante californienne

Rédigé par Aurore, le 17 Sep 2011, à 16 h 00 min

Cameron Diaz, caméra au poing pour défendre la planète

Cameron Diaz a joué de très, très nombreux films au cours de sa carrière, mais elle est passée quelques fois derrière la caméra, pour la bonne cause !

Cameron Diaz veut sauver la planète !

« Comme la planète a besoin d’attachés de presse, j’ai décidé – comme pas mal d’autres acteurs, heureusement – de m’impliquer dans sa sauvegarde. D’ailleurs, c’est un peu devenu mon boulot, aujourd’hui »… Cameron Diaz souhaite ainsi remplir le rôle d’attachée de presse de la planète… Un engagement qui remonte à son enfance.

Petite, Cameron vit près d’une décharge et des camions remplis de déchets toxiques viennent régulièrement déverser leur chargement. Cameron fait alors de l’asthme, ressent quelques irritations aux yeux et dans la gorge…

Un souvenir qui la pousse plusieurs années plus tard à réaliser un petit reportage de quelques minutes, sobrement intitulé « Cameron Diaz saves the world » (Cameron Diaz sauve le monde).

Dans ce petit film, réalisé par l’homme à l’origine du célèbre clip de campagne de Barack Obama, « Yes We can« , la belle actrice parcourt l’Amérique à la rencontre de ceux qui vivent la pollution au quotidien, près de chez eux.

L’actrice les interroge sur leur quotidien, sur l’eau qu’ils boivent, la nourriture du coin qu’ils ingèrent, les sensibilisant alors à l’importance de vivre dans un environnement sain et à celle de contrôler, de réguler, de faire disparaitre la pollution dont ils sont victimes.

Après ce reportage, l’actrice semble abattue : « J’en ai effectivement marre, et depuis longtemps, de voir notre planète mourir à petit feu. Je suis triste de participer à ce gaspillage » mais elle ne veut pas baisser les bras.

Trippin’ ou quand Cameron Diaz sensibilise l’Amérique et ses amis

En 2005, Cameron Diaz s’associe à MTV afin de diffuser quelques petits reportages consacrés à l’écotourisme, aux merveilles offertes par la nature, et aux populations méconnues.

Lors de ces petits reportages, Cameron emmène avec elle ses amis, Drew Barrymore par exemple, quelques stars du cinéma, de la chanson, du sport, ou du show-business.

Dans ce format court, Cameron s’affiche sans artifice, vêtue simplement d’un imperméable, et peu maquillée.

L’idée est alors de sensibiliser les spectateurs à ce que la Terre peut nous offrir, ce qu’il faut protéger, tout en distillant quelques conseils pratiques et informations simples, comme le pourquoi du tri sélectif.

*

La suite p.3> Cameron Diaz roule à l’électrique et ne tire pas la chasse d’eau

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis