La baleine pygmée se démarque : c’est un “fossile vivant” !

Rédigé par Alan, le 27 Dec 2012, à 16 h 44 min

La baleine pygmée vient de révéler une partie de ses mystères. L’étude d’une baleine échouée sur les côtes de Nouvelle-Zélande a permis à des chercheurs de mieux comprendre ses origines. Une famille de baleine qu’on croyait éteinte depuis 2 millions d’années possède encore des représentants.

La baleine pygmée, un animal très rare

Considérée comme le plus furtif des cétacés de son type, la baleine pygmée mesure en général 6,5 mètres de long, ce qui lui vaut son nom (1). On pense qu’elle n’habite que dans les eaux de l’hémisphère Sud, et préfère les fonds marins.

Habitat théorique de la baleine pygmée (© CC, pcb21)

On n’a repéré de baleines pygmées qu’une dizaine de fois, ce qui les rend les difficiles à étudier. Leurs modèles comportementaux et leurs structures sociales demeurent un mystère. En outre, la forme de leur museau suggère une parenté avec la baleine boréale, mais il n’existe aucune étude de fossile permettant de le prouver.

Une mystérieuse baleine en Nouvelle-Zélande

En 2002 le corps d’une baleine non identifiable immédiatement a été trouvé sur les côtes de Golden Bay, en Nouvelle-Zélande. La découverte a fait beaucoup de bruit car la baleine avait un physique à mi-chemin entre une Eubalaena (2) et une baleine boréale.

baleines

On a ainsi supposé que la baleine était une baleine pygmée. Une nouvelle analyse de l’ADN de cet animal, et de son squelette, a permis de conclure qu’il s’agissait bien d’une baleine pygmée (Caperea marginata).

Le lignage de la baleine pygmée examiné

Les paléontologues Felix Marx, Fordyce et leur équipe de l’Université d’Otago, en Nouvelle-Zélande, ont mené une véritable enquête afin de connaître les origines de la baleine pygmée trouvée sur les côtes du pays. Ils ont publié leurs résultats en décembre 2012 dans Proceedings of the Royal Society B, une revue britannique spécialisée.

Une analyse par comparaison

Difficile de déterminer où la baleine pygmée se situait dans l’arbre général des cétacés. L’équipe de Marx et Fordyce a donc analysé le spécimen récent en comparaison avec des crânes et autres os fossilisés d’anciennes baleines. La plus forte ressemblance se faisait avec les Cetotheriidae.

  • (1)    En comparaison, une baleine de type Eubalaena mesure environ 17 mètres.
  • (2)    Eubalaena est un genre qui regroupe la baleine noire de l’Atlantique Nord, la baleine noire du Pacifique Nord et la baleine franche australe.

> Suite : La baleine pygmée, très différente des autres baleines

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis