La baleine pygmée se démarque : c’est un « fossile vivant » !

Rédigé par Alan Van Brackel, le 27 Dec 2012, à 16 h 44 min

La baleine pygmée, très différente des autres baleines

La baleine pygmée présente des caractéristiques non communes à d’autres grands cétacés comme la baleine à bosse ou la baleine bleue. Elle présente un museau particulier. L’analyse de ses gènes a confirmé cette différence. La baleine pygmée se serait distinguée de ses congénères il y a entre 17 et 25 millions d’années, ce qui explique du coup facilement sa morphologie propre.

La baleine pygmée retrouvée sur les rives de Nouvelles-Zélande (© DR, Darryl Wilson, University of Otago)

La baleine pygmée et Cetotheriidae

Un ancien clade (3) de baleines, qu’on appelle Cetotheriidae, est apparu un peu plus tard, il y a environ 15 millions d’années, et s’est développé pendant les millions d’années qui ont suivi, occupant une bonne partie des océans. C’est la génétique qui rapproche encore Cetotheriidae de la baleine pygmée. 166 caractères morphologiques et 23 taxons (4) représentant toutes les familles de baleines vivantes et éteintes.

La baleine pygmée, descendante d’animaux préhistoriques

« Les analyses ont confirmé l’hypothèse que la baleine pygmée est bien une descendante de Cetotheriidae », rapporte Felix Marc, « cela aide à clarifier les origines d’espèces qui posaient problème depuis longtemps ». On pensait les Cetotheriidae, de la famille des Mysticeti, disparus il y au moins 2 millions d’années.

Une famille de cétacés préhistorique toujours vivante

Néanmoins, certains individus de cet ancien clade de baleines ont visiblement survécu et ont transmis leurs gènes à des animaux durant deux millions d’années. La classification phylogénétique (5) des baleines est encore méconnue. La baleine pygmée serait l’un des derniers représentants du clade Cetotheriidae.

Baleine pygmée : taille approximative (© CC, Chris Huh)

Mieux connaître les cétacés

« L’actuelle baleine pygmée est, si vous voulez, un vestige, quasiment un fossile vivant », explique Felix Marx, « C’est le dernier survivant d’une ancienne lignée dont jusqu’à présent nous n’avions plus de trace ». Les chercheurs espèrent que cette information va les aider à reconstituer le lignage des « anciens » cétacés et peut-être amener quelques détails sur la manière dont ils vivaient.

 

  • (3)    En taxonomie des êtres vivants, un clade est un embranchement qui regroupe, pour un être vivant, ses ancêtres et tous ses descendants.
  • (4)    Un taxon est une entité conceptuelle censée regrouper tous les organismes vivants possédant en commun certains caractères taxinomiques ou diagnostiques bien définis.
  • (5)    La classification phylogénétique classe les êtres vivants dans l’objectif de rendre compte des degrés de parenté entre les espèces, permettant ainsi de comprendre leur histoire évolutive.

*
Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis