Association de culture : bonnes et mauvaises fréquentations du haricot vert

Comme vous le savez, pour jardiner sans pesticides et pour produire plus, associer les cultures entre elles est une excellente manière d’arriver à ses fins. Booster la croissance de vos plantes, tenir les maladies à l’écart et même vous protéger des ravageurs c’est tout à fait possible ! Venez découvrir aujourd’hui les amis et les ennemis d’un classique indispensable au potager : le haricot vert !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 9 May 2019, à 16 h 50 min

Associer des cultures peut à la fois vous servir pour booster la croissance de certaines plantes, mais peut aussi vous servir à éloigner certains ravageurs ou préserver vos fruits et légumes des maladies. Toutes les associations ne sont pas aussi efficaces les unes que les autres, mais elles restent une excellente porte d’entrée pour un potager au naturel !

Les cultures associées qui aident vos haricots

Pour jardiner sans pesticide, pratiquer l’association de culture au potager bioégalement appelée compagnonnage, peut être déterminante. Quels végétaux sont de bons voisins ou au contraire nocifs, pour le haricot vert ?

association culture haricot vert

Des haricots prêts à être ramassés © EdCorey

Quels légumes associer avec le haricot vert pour bien le faire pousser ?

Les haricots peuvent pousser mieux et plus vite si vous les associez avec d’autres plantes. Il en existe en réalité de nombreuses comme le maïs doux, la pomme de terre, le céleri, les épinards, la carotte, le chou-fleur, l’aneth et l’aubergine.

Les bonnes associations pour lutter contre la mouche du haricot

Le plus grand ennemi des haricots est la mouche du haricot (Delia platura). Cette mouche s’attaque principalement aux jeunes pieds de haricots, au moment de leur sortie de terre causant des dégâts irrémédiables.

Pour limiter l’impact de la mouche du haricot et donc sa présence sur vos cultures, le meilleur ami de vos haricots sera la sarriette dont l’odeur repoussera ce ravageur.

Mouche du haricot © Sergey

Non content de repousser un ennemi du haricot, la sarriette donnera aussi plus de goût à vos haricots : une superbe association de culture maraîchère !

Les cultures associées que vos haricots aident

Si les haricots peuvent être aidés par certains légumes de votre potager, ils peuvent également donner des coups de pouce aux autres végétaux sans rien recevoir en retour !

Là aussi la liste est assez longue, à commencer par les betteraves, les choux chinois et les choux-fleurs (mais pas les autres choux, voire plus bas), les cornichons, les courgettes, la mâche, les navets et les tomates.

Plus intéressant encore en matière de culture associée, certains légumes du potager qui aident les haricots sont aussi aidés par ces derniers. C’est le cas des épinards, du maïs doux et des pommes de terre.

Fleurs blanches de haricots © Shebeko

Haricots verts – Le saviez-vous ?

Il existe de nombreuses variétés de haricots, certaines rustiques, d’autres moins, certaines à écosser ou encore d’autres avec « moins de  fils », mais bien choisir quels haricots vous allez planter en fonction de votre terrain est aussi essentiel que de les associer à d’autres légumes.

Une plante adaptée à son milieu est plus vigoureuse et résiste donc mieux aux maladies et aux ravageurs !

Les associations de culture à éviter : les ennemis des haricots

Une association culturale, et c’est logique, peut aussi être contre-productive. Il faut donc faire attention à ne pas planter ou semer des variétés que pénaliseront vos haricots et inversement.

Les associations de légumes qui n’aiment pas les haricots

Ici il faudra ainsi éviter d’avoir de l’ail, tous les types de choux sauf les choux chinois et les choux-fleurs, des Alliacées (poireaux, échalotes, oignons, etc.), les petits pois et les radis.

Germination et différents stades de croissance du haricot © lovelyday12

Les associations de légumes que les haricots n’aiment pas

Certaines associations de culture au potager ne sont pas heureuses pour les haricots comme par exemple planter des fenouils à proximité. Les haricots n’aiment pas non plus être trop proches des tomates alors que, on l’a vu plus haut, les tomates aiment leur présence.

Enfin, en matière de réciprocité, les haricots ne se portent pas non plus au mieux aux côtés des petits pois et des Alliacées qui le leur rendent bien !

Illustration bannière : Récolte de haricots © DGSHUT
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis