Comment réussir ses semis de haricots année après année

Réussir vos semis, c’est vous assurer d’avoir une bonne production dans l’année. Semer est la toute première étape mais c’est aussi la plus importante. Venez apprendre ici toutes les astuces pour vos semis de haricots : où, quand et comment vous y prendre !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 30 May 2019, à 17 h 05 min

Les haricots sont relativement faciles à cultiver et ont une croissance et une productivité qui peut parfois surprendre. Avec un peu d’attention ils vous régaleront autant au beurre avec quelques échalotes, qu’en salade. Cependant, avant d’en arriver là encore faut-il savoir quand les semer, comment le faire et comment en avoir pour l’année d’après.

Quand et à quelle température faire vos semis de haricots ?

Gousses immatures du haricot commun (Phaseolus vulgaris), les haricots ont une couleur qui peut varier entre le jaune, le vert et le violet.

Il existe 2 types de haricots :

  • à filets (nains), goûteux et précoces, avec des rendements moindres,
  • mangetout qui se divisent en variétés naines et à rames (grimpantes)
semis haricots

Jeunes haricots à peine germés © TwilightArtPictures

À quel moment faire ses semis de haricots ?

Commencez début avril et planter en sol bien ameubli en prévoyant un « voile de forçage » dans le cas où il y aurait encore des gelées. Dès les dernières gelées passées au moment des « Saints de glace » aux alentours du 13 mai, vous pouvez vous passer du voile et planter autant que vous voulez.

Quelle température pour faire des semis de haricots ?

Des températures aux alentours de 10 degrés minimum sont nécessaires à vos semis de haricots qui ne craignent pas les grandes chaleurs si vous les arrosez bien.

Attention à ce que vos semis ne manquent pas d’eau dans les premiers jours, c’est là un moment essentiel pour bien les réussir.

Dans quel sol et à quel emplacement semer vos haricots

Il faut faire en sorte que votre sol soit bien réchauffé par le printemps pour donner toutes leurs chances à vos haricots. Ameublissez-le pour qu’il soit bien aéré et arrosez abondamment notamment au moment des semis.

Le fumier n’est pas forcément conseillé pour les haricots qui vont de loin préférer un sol préparé avec du compost et de la cendre de bois riche en potasse dont ils ont besoin.

semis haricots

Haricots fraîchement buttés © RomeoLu

Pour faire en sorte que vos haricots aient de l’eau en suffisance et une terre souple pour croître, paillez les pieds une fois que vous les aurez buttés.

Rotation de cultures – Quoi planter ou semer après les haricots ?

Évitez soigneusement de semer des haricots au même endroit la même année et, de préférence, d’une année sur l’autre.

Les haricots sont des légumineuses qui redistribuent beaucoup de l’azote qu’elles absorbent de l’air. Quand vous avez fini de récolter vos haricots, ne les déracinez donc pas et contentez-vous de les couper à ras pour planter ensuite entre les pieds.

Les salades, par exemple, sont un très bon choix pour la suite.

Comment réussir vos semis de haricots ?

Il y a plusieurs manières de procéder.

Semis de haricots en ligne

Vous pouvez semer vos haricots en ligne, en les enfonçant de deux centimètres et en en semant un tous les 4 à 8 centimètres selon la variété que vous aurez choisie.

Espacez bien les rangs de 50 à 60 centimètres pour vous faciliter les interventions d’entretien et pour pouvoir les butter une fois qu’ils ont atteint les 10 centimètres.

Semis de haricots en poquets

La technique dite des « poquets » consiste non pas à semer vos haricots en ligne mais par groupe. Vous n’aurez de toute façon pas le choix s’il s’agit de haricots grimpants où vous planterez directement au pied des piquets de votre structure porteuse, mais cela se fait aussi pour les haricots rames.

semis haricots

Haricots grimpants semés en poquets ©Awe Inspiring Images

Placez alors 4 à 6 graines, pas plus pour éviter qu’ils ne se concurrencent, au même endroit et à la même profondeur, et recommencez l’opération tous les 30 à 40 centimètres.

Astuce pour assurer une belle récolte

Échelonnez vos semis de haricots de manière à ne pas avoir à tout récolter d’un seul coup et à pouvoir en manger des frais tout au long de la saison. Semez-en toutes les 3 semaines jusqu’à la mi-juillet, et vous aurez utilisé toute la saison !

Comment récolter des graines de haricots pour faire des semis l’année suivante ?

En début de saison, ne récoltez pas tous les haricots et laissez mûrir les pieds les plus vigoureux et sains, si vous avez la possibilité de les laisser sur place.

Une fois bien sèches, récupérez les cosses en pouvant espérer cinq graines par cosse laissée sur un pied : cela devrait vous permettre d’avoir une idée de ce que vous devez produire pour en avoir assez pour l’année d’après.

semis haricots

Différentes graines de haricots © MasterQ

Une fois les graines récoltées et libérées de leur cosse, placez-les dans un papier kraft ou un bocal (il faut absolument qu’il n’y ait pas d’humidité dans le bocal sans quoi les graines risquent de pourrir) et ensuite, conservez le tout à l’abri de la lumière et à température ambiante.

Illustration bannière : Poignée de haricots récoltés © DGSHUT
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis