Arbrasson, l’instrument 100 % nature fait chanter le bois

Rédigé par Eva Souto, le 8 Dec 2014, à 11 h 21 min
Arbrasson, l’instrument 100 % nature fait chanter le bois
Précédent
Suivant

Arbrassons : retrouver l’essence naturelle au travers de la musique

Les arbrassons sont des sculptures brutes, monoblocs et il n’y a d’autre intermédiaire pour faire jaillir le son que le contact de la peau et du bois. Elles représentent donc un procédé acoustique unique.

L’invention a d’ailleurs été référencée par la National Gallery de Washington et la bibliothèque d’Ottawa en 2006.

Dans son travail de terrain, José Le Piez privilégie la relation avec l’environnement. Il se qualifie comme « donneur de sons et sonneur de dons ». Avec Patricia Chatelain, artiste peintre, il a créé le duo « Angeli Primitivi » en 2003 et ensemble, ils inventent avec les arbrassons des univers musicaux tendus entre jazz, musique contemporaine et ethnique. Un retour poétique aux origines.

Alors, que vous inspire cet instrument poétique et naturel ?

Plusieurs compositeurs s’intéressent aux sculptures sonores de José Le Piez. Etienne Rolin et François Rossé jouent et composent avec les Arbrassons. En 2001 et 2012, Bénédict Masson crée des compositions pour Arbrassons et orchestre.

A noter que des installations permanentes de sculptures de José permettent au public de jouer et d’explorer les sons du bois et l’acoustique des paysages à travers la France. Pour en savoir plus : http://joselepiez.wix.com/pulsar

*

A lire sur la thématique musicale :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis