L’aéroport de San Francisco bannit les bouteilles d’eau en plastique

L’aéroport de San Francisco vend environ 4 millions de bouteilles d’eau en plastique par an, soit plus de 10.000 par jour. Mais dans le cadre de son programme « zéro déchet » lancé en 2016, il a décidé de ne plus en vendre. Une première mondiale pour un aéroport.

Rédigé par MEWJ79, le 12 Aug 2019, à 10 h 21 min

Finies les bouteilles d’eau en plastique dans l’aéroport de San Francisco. À partir du 20 août, les magasins, restaurants et distributeurs automatiques seront seulement autorisés à y vendre de l’eau dans des bouteilles en verre, en aluminium recyclé ou en matériaux compostables certifiés.

L’aéroport de San Francisco ne vendra plus de bouteilles d’eau en plastique

L’aéroport international de San Francisco (SFO) a décidé d’interdire la vente de bouteilles en plastique dans son enceinte. Et c’est une première, non seulement sur le sol américain, mais dans le monde. Cette décision devrait avoir un impact important puisque, selon le San Francisco Chronicle, le SFO vend environ 4 millions de bouteilles d’eau en plastique par an, soit plus de 10.000 par jour  !

Lire aussi : Un million de bouteilles en plastique sont écoulées chaque minute dans le monde !

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un projet global « zéro déchet » lancé en 2016. À compter du 20 août, les magasins, restaurants et autres distributeurs automatiques installés dans l’aéroport seront ainsi seulement autorisés à vendre de l’eau dans des bouteilles en verre, en aluminium recyclé ou en matériaux compostables certifiés. Ces bouteilles seront plus chères, mais dureront plus longtemps.

Une centaine de fontaines d’eau filtrée

Les voyageurs devront donc être prévoyants et sont invités à apporter leur propre bouteille. Et même si elles devront être vides avant les contrôles à l’enregistrement.

Fontaine d'eau potable aéropot

Fontaine d’eau potable publique gratuite à l’aéroport © autsawin uttisin

Une centaine de fontaines d’eau filtrée ont été installées dans les différents terminaux de l’aéroport pour leur permettre de les remplir facilement. Une première donc qui, si elle est couronnée de succès, ne sera sans aucun doute pas la dernière et devrait entraîner d’autres lieux publics à en faire de même.

Tout n’est cependant pas parfait puisque cette mesure ne s’applique pas encore aux sodas, jus de fruits et autres eaux aromatisées. Enfin, l’aéroport de San Francisco limite aussi les accessoires alimentaires plastiques à usage unique, comme les serviettes, les gobelets ou les couverts, grâce à un nouveau texte de loi entré en vigueur au 1er juillet 2019.

Illustration bannière : Les bouteilles d’eau en plastique bannies de l’aéroport de San Francisco ! © Funtap
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis