Conseils pour adopter un hamster et en prendre bien soin

Les NAC, ou Nouveaux Animaux de Compagnie, même s’ils ne sont pas si nouveaux que cela, ont de plus en plus la cote dans nos foyers. Leur entretien, alimentation et tous leurs besoins en règle générale sont désormais mieux connus et méritent d’y porter attention avant d’adopter un de ces animaux comme ici le hamster !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 12 Mar 2020, à 16 h 30 min

Les hamsters sont des animaux de compagnie qui nécessitent peu, à condition que l’on respecte quelques règles de base pour assurer leur bien-être. Préparer leur arrivée chez vous et observer leur comportement vous donnera les clefs de leur épanouissement. Nos conseils pour adopter un hamster et vivre en harmonie avec lui !

Adopter un hamster – Comment l’accueillir ?

Les hamsters sont des petits animaux, solitaires, nocturnes et farouches, bien plus fascinants qu’il n’y paraît. De l’immense famille des rongeurs, ils ont traversé des millions d’années d’évolution pour arriver jusque dans nos foyers.

adopter un hamster

Le hamster doré a vraiment la cote © Khairunnisa Mohd Roslan

Adopter et prendre soin d’un NAC comme le hamster nécessite de garder plusieurs choses en tête.

L’habitat du hamster

Il ne faut pas partir du principe que, puisque l’animal est petit, il n’a pas besoin de place. Un hamster a ainsi besoin d’une cage de 100 cm de long et 40 cm de large minimum, de préférence avec plusieurs niveaux.

Veillez aussi à ce que la cage ait des barreaux horizontaux espacés de 10 millimètres maximum voire même de 4 à 6 millimètres seulement dans le cas des hamsters dorés, qui sont les plus petits hamsters que l’on puisse trouver.

À l’intérieur de votre cage faite en sorte que votre hamster ait plusieurs endroits différents où se réfugier et se dissimuler. Il aura également grand besoin de jouets, d’activités, de stimulations et autres découvertes en continu pour se sentir bien chez lui.

Enfin il faut leur trouver un emplacement calme pour y placer la et loin des courants d’air qui sont très potentiellement dangereux pour les hamsters. Ce même emplacement devra être à l’abri du soleil direct et assurer une température idéalement de 20°C.

Autre point important : ne placez la cage de votre hamster dans une chambre. En effet, c’est un compagnon très actif la nuit et qui peut tourner frénétiquement dans sa roue pendant des heures. Pas idéal pour celles et ceux qui ont le sommeil léger. De même, le hamster va se reposer la journée, donc évitez de le déranger ou de le surprendre : il pourrait mordre !

adopter un hamster

Les hamsters ont besoin d’espace pour s’adonner à leurs activités vitales qui sont grimper, courir et jouer, mais aussi se reposer © AlexKalashnikov

Veillez aussi à ce que votre cage hamster ait des rebords pour éviter que la litière ne soit trop rapidement poussée au dehors. De plus, ne soyez pas avare sur la litière, les hamsters adorent enterrer des choses et se cacher eux-même !

L’alimentation du hamster

Le marché de l’alimentation animale est suffisamment bien développé pour que vous trouviez des aliments sec (granulés) de bonne composition pour vos hamsters. Mais il faut comprendre que cette alimentation impactera directement sur la santé et le bien-être de vos hamsters, et qu’à ce titre elle devrait être un peu plus réfléchie.

S’il ne faut en aucun cas leur donner vos restes alimentaires, des biscuits ou autres sucreries, vous pouvez leur apporter du foin, des graines en tous genres, des flocons d’avoine mais aussi des protéines animales. L’âge de votre animal joue sur ses besoins alimentaires autant que leur race (nain, doré, de Syrie, etc.), alors informez-vous.

Dans le cas où votre hamster commencerait à trop grossir, n’hésitez pas à prendre sur vous et à aller voir un vétérinaire spécialisé hamster et NAC pour vous conseiller.

Entretien

Outre l’entretien de la cage qui doit être tenue propre et le changement du petit biberon qui sert à mettre à disposition de l’eau en permanence, les hamsters ont besoin de pouvoir se rouler dans le sable pour entretenir leur pelage.

N’utilisez pas n’importe quel sable car certains vendus dans le commerce, ils peuvent être trop abrasifs. Utilisez par exemple su sable spécial pour chinchilla.

Astuce : Transporter un hamster semble facile et c’est plus ou moins le cas si l’on sait respecter l’animal, l’idée étant de ne pas le stresser car ce n’est pas un jouet et que vous ne voudriez pas qu’il vous mordre.
Ne l’attrapez donc pas, laissez-le monter dans votre main avant de mettre votre autre main par-dessus pour le protéger. S’il est plus farouche, laissez un tuyau quelconque dans sa cage et attendez qu’il soit dedans pour prendre le rouleau.

Lire page suivante : bien s’occuper de son hamster

Illustration bannière : Le hamster est un NAC apprécié des enfants © Maja Argakijeva

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis