80 % des automobilistes n’adoptent pas les bons comportements au volant

8 Français sur 10 admettent avoir eu au moins une fois un comportement illégal au volant.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 4 Jul 2017, à 9 h 45 min

Les conducteurs français sont encore loin d’être des modèles au volant, comme le montre un sondage mené par Ipsos pour l’organisme Aviva. L’étude compare la conduite des automobilistes de 13 pays d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie. Les Français sont nombreux à reconnaître qu’ils dépassent les limites de vitesse et téléphonent au volant. Toutefois, ces mauvaises habitudes ne concernent pas que la France.

La majorité des Français ne respecte pas les limitations de vitesse

Selon l’étude comparative d’Ipsos menée pour Aviva, 67 % des sondés auraient déjà dépassé les limites de vitesse de leur plein gré, occasionnellement ou non. Ce comportement semble assez courant chez les automobilistes, notamment en France. En Pologne (76 %) et au Canada (79 %), les automobilistes ont également pris cette habitude. Selon le site de la sécurité routière, le conducteur en excès de vitesse estime que « la route le permet » ou pense généralement « maîtriser son véhicule« .

vitesse excessive

Une vitesse excessive est source d’accidents de la route © hxdyl

Un autre comportement à risque ressort du sondage : la conduite sous emprise d’alcool, de drogues ou médicaments déconseillés. L’alcool au volant est responsable d’un tiers des accidents de la route, selon la sécurité routière. 17 % des Français reconnaissent conduire après avoir bu, selon le sondage Aviva, un chiffre qui reste encore élevé malgré les compagnes de sensibilisation. Concernant la consommation de drogues ou de médicaments déconseillés, 3 % des Français avouent en avoir pris en conduisant, contre 15 % aux  États-Unis.

39 % des Français avouent téléphoner en conduisant

L’utilisation du téléphone portable au volant est une mauvaise habitude prise par de nombreux automobilistes. L’étude montre que 39 % des Français avouent téléphoner en conduisant. Si ce chiffre peut paraître élevé, la France se classe toutefois parmi les pays les plus raisonnables. En Chine (76 %) et aux  États-Unis (63 %), cette pratique est bien plus courante.

Retrouvez sur le Planetoscope le nombre de décès dus aux accidents de la route en France

Le sondage Ipsos montre que le fait de se maquiller, de boire ou de manger en conduisant représente également un comportement à risque. « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent« , précise l’article R412-6 du Code la route. Pourtant, 47 % des conducteurs français mangent ou boivent au volant, contre 74 % des Nord-Américains. Seules 3 % des Françaises disent se maquiller au volant.

Illustration bannière : Se servir d’un téléphone en conduisant est vraiment très dangereux- © ambrozini
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis