Réduire son empreinte écologique : top 6 des applis mobiles

Devenez un expert de l’écologie grâce à notre sélection d’applications mobiles gratuites et réduisez ainsi votre empreinte écologique.

Rédigé par Hugo Quinton, le 16 Mar 2016, à 16 h 00 min

Si votre téléphone portable est le prolongement de votre bras autant que celui-ci soit utile. On vous parlait récemment de cette nouvelle pathologie, la nomophobie, et il est clair qu’avec ces six applications mobiles qui vous aideront à réduire votre empreinte écologique, vous allez avoir du mal à résister à l’envie de regarder votre téléphone portable.

Les 6 applications mobiles pour réduire son empreinte écologique

Astuces Ecolo : des idées écologiques et économiques pour sauver la planète

Avec l’application Astuces Ecolo, vous accédez à une multitude de bons plans écologiques et économiques qui peuvent vous faire économiser ou même gagner de l’argent.

Plus de 300 astuces écologiques et économiques sont disponibles sur l’application pour vous apporter des idées qui changeront votre quotidien, comme par exemple, créer son propre dentifrice, isoler naturellement une pièce de sa maison, économiser dix euros sur sa facture d’électricité.

Également, vous avez la possibilité de contrôler et réduire votre empreinte carbone en répondant à un questionnaire sur votre mode de vie pour avoir une estimation précise de votre empreinte carbone.

astuces-ecolo-appli

Astuces Ecolo vous permet de découvrir les gestes habituels qui sauveront la planète. L’application a aussi compilé les meilleurs gestes écologiques du quotidien pratiqués partout dans le monde pour les petits comme pour les grands.

Vous apprendrez comment déboucher un évier sans avoir à utiliser de produits toxiques, que faire de ses déchets, ou quels sont les atouts des constructions écologiques et même des crédits d’impôts. Astuces Ecolo est disponible sur l’Apple Store et Android.

Lire page suivante :

 Eat4Good : pour découvrir l’impact environnemental de son alimentation

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour
    Allez bon je vais faire mon vieux schnock :>))
    Je comprends qu’un usage professionnel contraigne beaucoup de personnes à être dépendantes de leur téléphone portable.
    Mais s’il faut, pour avoir des idées intéressantes, passer systématiquement par une machine, recevoir et envoyer une masse de données à tout moment, changer de machine tous les ans et la recharger tous les soirs, eh ben c’est pas mon truc. Toute application « gratuite » envoie des données à des annonceurs, et le stockage de ces quantités monstrueuses d’octets coûte de l’énergie, qui est loin d’être toute renouvelable
    L’écologie, c’est aussi de temps à autre se déconnecter, pour laisser son bon sens fonctionner. Et rien ne vaut la chaleur des contacts humains dans une association de protection de l’environnement. L’écologie en ligne, où on est seul dans son coin sans échange de visu avec des personnes, ça ne permet pas d’agir ou si peu.
    Je passe beaucoup de temps sur mon ordinateur – la preuve – mais j’essaie de garder un peu de quant-à-moi, tranquille en marchant ou à vélo, ou encore avec un bon bouquin.
    Nous sommes saturés d’information, il faut souffler, parfois.
    Bonne journée

    • Encore deux petites pour la route :
      « Devenez un expert de l’écologie grâce à notre sélection d’applications mobiles gratuites et réduisez ainsi votre empreinte écologique »
      Ben non, c’est pas avec des applis qu’on devient un expert de l’écologie. C’est en lisant des ouvrages dans les bibliothèques des bonnes associations, par exemple les ouvrages de François Ramade, l’un des pionniers de la lutte contre l’emploi des pesticides. Allez fouiner sur Terre Vivante ou d’autres, ça ne manque pas.
      J’ajoute un énorme coup de gueule contre ces P…de pub sonores sur le site de ConsoGlobe, sur cette page même, qu’on ne sait pas faire cesser. C’est grossier. Le décérébré bêlant qui a installé ça, je ne lui conseille pas de me croiser dans la rue.

    • Si on regarde un peu le langage actuel, on s’aperçoit que les données circulaient il y a peu sous forme de Giga-octets, allusion au gigantisme. Aujourd’hui c’est des Téra-octets, et la tératologie c’est la science des monstres.
      Bonne soirée

  2. Merci Hugo !
    Une autre appli sympa et originale aussi @lesoxymore.
    C’est un jeu super cool : tu gagnes des réductions et tu enlèves aux pollueurs leurs droits d’envoyer du CO2 !Toujours ça de gagné.
    Il parait qu’ils vont faire un concours avec des cadeaux supplémentaires pour les meilleurs shooters.

Moi aussi je donne mon avis