2015 en passe de devenir l’année la plus chaude jamais enregistrée

Rédigé par Stephen Boucher, le 25 May 2015, à 16 h 40 min

Les mois de janvier à avril de l’année 2015 ont été les 4 premiers mois les plus chauds jamais enregistrés, a annoncé la NASA la semaine passée, avant que l’agence américaine pour les océans et l’atmosphère (NOAA) confirme les données(1).

NOAA confirme fin mai les données de la NASA : les 4 premiers mois de 2015 comparés aux années précédentes

NOAA confirme fin mai les données de la NASA : les 4 premiers mois de 2015 comparés aux années précédentes

Année la plus chaude : les océans en surchauffe

En parallèle, NOAA a publié son relevé mensuel des températures des océans qui montre clairement que celle-ci a augmenté de manière drastique au cours du siècle passé, et à un rythme encore plus élevé cette année(2).

Les océans en surchauffe ©NOAA

Température des océans entre 0 et 2.000 mètres de profondeur, de 1955 à nos jours ©NOAA

Mai en passe de battre aussi un record

On anticipe également que le mois de mai battra des records. Le phénomène récurrent El Niño ajoutera à cette élévation des températures. Il est de retour et est prévu d’être particulièrement fort. Si les projections sont vérifiées, 2015 sera de loin l’année la plus chaude de mémoire humaine. Selon l’administration météorologique australienne, “la moyenne des modèles de prédiction pour NINO3.4 pour octobre 2015 est de +2,4°C, ce qui en ferait un super El Niño”.

Selon certains climatologues, nous pourrions être en train d’assister au début d’un saut dans les températures mondiales de +0,25°C.

Le mois d’avril a déjà été plus chaud que la normale sur tous les continents, comme le montre la carte des anomalies de température sur la période de la NASA ci-dessous, jusqu’à +6,9°C comme on peut le constater.

Anomalies de température pour avril 2015 par rapport à 1951-1980

Anomalies de température pour avril 2015 par rapport à 1951-1980

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis