Un enfant plante 14 milliards d’arbres en 9 ans

À la suite d’un exposé sur le changement climatique, le jeune Felix Finkbeiner décide de planter des arbres et à 9 ans, il crée la fondation ‘Plant for the Planet’. Aujourd’hui, Felix et ses camarades ont déjà mis en terre 14 milliards d’arbres de par le monde.

Rédigé par Camille Peschet, le 4 Jun 2016, à 8 h 00 min

Felix Finkbeiner est un garçon qui n’a pas froid aux yeux. À l’âge de 9 ans seulement, cet écolier allemand a lancé la fondation « Plantons pour la planète » dans le but de contribuer à sauvegarder la planète en plantant des arbres.

Un exposé détermine son engagement

Le déclic se fit à la suite d’un exposé sur le réchauffement climatique au cours duquel Felix découvre l’action du prix Nobel de la paix Wangari Maathai qui permit la plantation de 30 millions d’arbres au Kenya et partout en Afrique, à travers le mouvement de la ceinture verte. Il s’en inspire alors pour lancer une grande campagne de plantation et crée avec des camarades, la fondation « Plant for the Planet », ou « Plantons pour la planète » en français.

Du premier arbre au million d’arbres

Soutenu dans cette initiative par son enseignante, Felix plante dans son école, le premier arbre d’une longue série, en 2007. Trois ans plus tard, un million d’arbres ont déjà été plantés à travers le monde grâce à sa fondation. Mais l’aventure ne s’arrête pas : en 2009, Felix est invité à parler à l’occasion de la conférence des enfants du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) ainsi que devant le Parlement Européen.

plant for the planet

Des centaines d’enfants sont impliqués dans le monde entier ©Plant for the Planet

En 2011, les jeunes de la fondation Plant for Planet se voit confier par les Nations Unies leur « Campagne pour un milliard d’arbres ». 193 arbres seront également plantés par la fondation durant la conférence pour le climat de Cancun, en décembre 2010.

Les enfants, clés de voûte de la fondation

La fondation Plant for the Planet est essentiellement composée d’enfants avec un conseil administratif qui se compose de 14 jeunes de 8 nations ainsi que de nombreux clubs Plant for the Planet, créés et gérés par des enfants, dont l’objectif est la plantation d’arbres dans leurs pays. En tout, plus de 100.000 enfants sont actifs sur le terrain.

Des académies « Plant for The Planet »

Dés 2008, l’aspect formation n’a pas été négligé avec la création d’académies Plant for the Planet. Organisées d’abord en Allemagne, elles se répandent très vite partout dans le monde. À l’issue de ces académies, les enfants s’engagent à devenir des ambassadeurs de la justice climatique et à transmettre leurs connaissances et leurs expériences à d’autres.

Le slogan de la fondation, « Stop talking, start planting » (arrêtez de parler, commencez à planter) montre bien le caractère très concret de leur activité et la volonté de ces jeunes de reverdir la planète.

À 18 ans, Felix Finkbeiner ne s’arrête pas en si bon chemin

Au total, 14 milliards d’arbres ont été plantés par Felix et ses associés depuis le début de cette aventure. Mais Felix Finkbeiner ne veut pas s’arrêter en si bon chemin et souhaite atteindre 1.000 milliards d’arbres plantés pour 2020.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Portée par un cadre familial m'ayant sensibilisée à une consommation responsable et en faveur d'une production énergétique renouvelable, je me suis...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis