Interview : Reforest’action, des cadeaux pour reboiser

Rédigé par Alan Van Brackel, le 29 Jan 2014, à 15 h 29 min

Reforest’Action part d’une idée simple mais efficace : proposer à l’internaute de planter un arbre en ligne pour lutter contre la déforestation.Le projet propose aussi diverses solutions pour l’entreprise, à l’image des cadeaux solidaires, une manière douce d’aider au reboisement. Rencontre avec le créateur du projet, Stéphane Hallaire.

Reforest’action : renforcer la reforestation en France et à l’international

Logo-Reforest'Action-signatureStéphane Hallaire a 41 ans et trois enfants. Cet ingénieur de formation est le patron de 5Continents et a créé en 2010 Reforest’action pour « répondre à des besoins personnels d’agir de façon concrète à grande échelle« . Jusque là il était « consultant pour des grands comptes« , ce qui ne « répondait pas assez à [ses] attentes personnelles« .

Reforest’action a été imaginé pour « renforcer les projets de reforestation » : une entreprise peut inviter des employés, des clients ou d’autres entreprises à se joindre à leur action, par exemple en leur offrant un cadeau.

C’est le principe des arbres solidaires, dans une « dimension RSE » et de respect de la biodiversité. De cette manière Lagardère a par exemple « offert des oliviers en pots » : symboles d’amour, les oliviers sont également « associés à un autre type d’arbre en Inde » et plantés là-bas. L’intérêt est de « sensibiliser les parties prenantes et valoriser leur action« .

A chaque arbre offert, un arbre est planté.

Planter un arbreCe type d’offres va d’ailleurs être « proposé aux particuliers pour certaines occasions« . A la Saint-Valentin, par exemple, le grand public pouvait « planter un arbre en France, au lieu d’offrir une rose« .

Sur le site on trouve toujours la possibilité pour le particulier d’offrir un arbre, par exemple à l’occasion d’une naissance ou d’un mariage. De cette manière on peut sensibiliser le public au « rôle de l’arbre« .

Les plantations ne se font bien sûr pas au hasard, et de multiples projets sont menés en France et à l’étranger :

Parcelle Charlie et Roxanne

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Bravo pour le concept lancé par Reforest’action et sa mise en oeuvre, la planète en a grandement besoin. En revanche, il est vraiment trés regrettable que cette société à vocation « sociale » soit avant tout une entreprise commerciale qui dégage des bénéfices après impôt de 240000€ en 2018 et vraisemblablement bien plus en 2019 pour le plus grand bonheur de son associé fondateur et d’un groupe important qui en détient presque 40%.
    Actuellement chaque arbre planté coûte 3€TTC alors qu’à fin 2017, il était expliqué sur le site qu’en fonction du lieu de plantation l’arbre coutait de 0,9€ à 3€…Faire du profit sur de généreux donateurs ce n’est pas très éthique ni « social »… Cela devrait être une association d’utilité publique mais dans ce cas, plus de bénéfice…Si cette société était d’une transparence totale, il serait bon qu’elle publie tous ses résultats comptables sur son site …

  2. Bonjour,

    Je viens d’installer le module de Reforest’action sur la boutique en ligne qui permet au client de planter un arbre en l’ajoutant au panier lors de sa commande sur le site internet. S’il y a d’autres e-commerçants et/ou e-acheteurs que souhaiteraient partager leur expérience avec cette action de reforestation ? J’espère que le problème exposé par Agnès a été réglé.

  3. L’idée du pack  » offrir un arbre à un ami » pour différentes occasions est bonne.
    L’idée de reboiser est excellente.
    Un arbre c’est notre vie.
    Mais; il y a un mais ….. le suivi !!!!!! les mails destinés aux contacts sélectionnés n’arrivent pas ou au compte- gouttes et pas chez tous les amis choisis …. A revoir !! c’est dommage !
    C’est le seul bémol.

Moi aussi je donne mon avis