Un pic de pollution exceptionnel dans les Alpes

Si à Paris, le pic de pollution est en voie de résorption, dans les Alpes ce phénomène continue de sévir, notamment à Chamonix.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 19 Dec 2016, à 10 h 25 min
Un pic de pollution exceptionnel dans les Alpes

Chamonix est la région la plus touchée puisque le pic de pollution persiste depuis presque 20 jours, selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Ce phénomène a débuté le 30 novembre en vallée de l’Arve mais également à Lyon. Après une interruption de deux jours, les 13 et 14 décembre, le niveau d’alerte a été relancé.

Quelles sont les causes de ce pic de pollution ?

Les émissions de particules fines sont d’abord causées par le chauffage, notamment au bois. En Haute-Savoie, près de 60 % des polluants proviennent du chauffage, contre 19 % pour les transports et 16 % pour l’industrie, selon la préfecture. La région lyonnaise, tout comme les Alpes, est particulièrement exposée à la pollution, et connait souvent des dépassements de taux réglementaires. « Nous connaissons une grande stabilité atmosphérique avec des températures très froides au sol et plus chaudes en l’air. Cela forme un couvercle qui bloque les polluants », explique Alexandre Thomasson chez Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, l’organisme chargé de surveiller la qualité de l’air.

La vallée de la chimie au sud de la ville de Lyon et ses nombreux embouteillages sont des éléments qui favorisent la pollution sur ce territoire. L’usage de chauffage au bois dans la vallée de l’Arve, près de Chamonix, s’ajoutant aux industries et aux axes transfrontaliers très utilisés, font que la pollution s’accumule davantage.

Des mesures mises en place pour lutter contre la pollution

Dans la ville de Lyon, la circulation alternée a été expérimentée pendant seulement une journée et dimanche 18 décembre, la vitesse a été abaissée à 20 km/h sur les axes hors agglomération. Dans la vallée de l’Arve, les poids lourds immatriculés avant 2001 doivent également respecter les règles de la circulation alternée depuis le 13 décembre.

Les prévisions de Météo France annoncent « une petite instabilité » pour lundi 19 décembre, ce qui pourrait favoriser la dispersion des polluants. Toutefois, cette perturbation concernera principalement Lyon. Atmo Auvergne-Rhône-Alpes précise que peu de changements sont attendus dans les Alpes pour les prochains jours.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis