La terre en mouvement vue depuis un satellite russe

La terre en mouvement vue depuis un satellite russe

Depuis 40 kilomètres d’altitude, un satellite météo russe prend des photos exceptionnelles de notre bonne vieille Terre. Des images de 121 mégapixels de la planète, qui contrairement à ce que font les autres satellites, sont prises en une seule fois et d’un seul tenant. Bigre !

Une photo de la Terre hors normes

D’habitude, quand les agences spatiales veulent tirer le portrait de notre planète, elle font un puzzle en assemblant des dizaines voire des centaines ou milliers de photos. Ici, l’agence russe Roscosmos a réussi à faire une seule prise avec une photo dans laquelle chaque pixel représente pas loin d’un kilomètre de la surface terrestre.

Cette photo unique, d’une définition hors normes, est prise par le satellite Electro-L toutes les demi-heures pour suivre l’évolution de la météo mondiale. Si un événement météo particulier est identifié, les Russes ont la possibilité d’orienter le satellite pour prendre des photos toutes les 10 minutes.

Le résultat obtenu est une image composite qui mélange lumière visible et lumière proche de l’infrarouge de manière à bien souligner la végétation  (en rouge plus que vert).

Le satellite, qui a été lancé début 2011, est installé sur une orbite géostationnaire et donc reste à un point fixe dans l’espace au-dessus et tourne à la même vitesse que notre planète.

La vidéo suivante a été réalisée en utilisant 350 photos : on y voit très bien le soleil qui se reflète dans l’eau des océans tandis que la planète passe du matin à l’après-midi puis plonge dans la nuit.

Les nuages bougent lentement tout autour de la grosse bille et sont très utiles pour identifier les évolutions météo qui se préparent. La durée de vie prévue du satellite Electro-L est de 10 ans. Un petit frère devrait le rejoindre en 2013.

*

Je réagis