Sève de bouleau et jus de bouleau, alliés vitalité !

C’est la saison de la récolte de sève de bouleau : au printemps, la sève accompagne votre renouveau après l’hiver. Elle draine et reminéralise votre organisme en douceur.

Sève de bouleau et jus de bouleau, alliés vitalité !

La sève de bouleau est un produit bien connu des populations d’Europe du Nord pour ses vertus parfois bien utiles, qu’ont su exploiter quelques marques en commercialisant des jus et produits à base de bouleau.

La potion magique à la sève de bouleau

Le jus de bouleau de Weleda est par exemple obtenu à partir des feuilles de bouleaux, le bouleau verruqueux, betula verrucosa, ou le bouleau commun, Betula alba de son petit nom scientifique.

Le jus de bouleau est traditionnellement obtenu à partir de la sève, qui est plus chère, mais a des propriétés hydratantes et drainantes plus fortes.

La sève de bouleau est connue pour être une substance « anti-gueule de bois » et anti-toxines, et un produit purificateur et naturel.

Les vertus de la sève de bouleau

La sève de bouleau a un effet diurétique et un dépuratif. On recommande traditionnellement une cure de sève de bouleau pour préparer le changement de saison, notamment à la fin de l’hiver.

Ce n’est pas le seul moment, le printemps étant aussi un moment privilégié pour une cure purifiante avant l’été. Certains choisissent la rentrée de septembre, pour se regénérer après l’été.

La sève de bouleau est particulièrement recommandée aux personnes affectées par :

  • des calculs urinaires (lithiases rénales),
  • de l’eczéma sec,
  • des douleurs articulaires d’arthrite ou d’arthrose.

La sève de bouleau se consomme liquide, de préférence dans un grand verre d’eau le matin à jeun. Les marques qui commercialisent des jus de bouleau proposent d’en faire des cures de 3 semaines pour se préparer au changement de saison à la fin de l’hiver.

D’où provient la sève de bouleau ?

La sève est le liquide nourricier du bouleau, qui, nourrit ses bourgeons et les jeunes pousses du bouleau. La sève du bouleau, comme dans tous les arbres, monte sous l’effet d’une différence de potentiel électrique entre ciel et terre.

Sève de bouleau – le saviez vous ?

Pendant un gros mois, la montée de sève produit environ 200 litres de sève par jour, soit environ 6.000 litres de sève pour un seul bouleau mature, de plus de 30 ans.

La sève de bouleau a des vertus minéralisantes

La sève de bouleau n’est pas seulement bonne pour se nettoyer des toxines et comme diurétique, elle est également riche en oligo-éléments et en minéraux.

illustration : © CC, Thomas Dahms

illustration : © CC, Thomas Dahms

La sève de bouleau contient :

  • du magnésium et du lithium pour réguler l’humeur et combattre les petites dépressions,
  • du silicium pour les articulations et contre l’ostéoporose,
  • du potassium pour l’équilibre du rythme cardiaque et la circulation sanguine,
  • du calcium et du phosphore qui renforcent dents et os,
  • de la vitamine C et duélénium,  des antioxydants efficaces pour contenir le stress oxydatif causés par les radicaux libres.

La teneur des oligoéléments de la sève de bouleau dépend de la qualité du sol où il pousse.

Comment utiliser la sève de bouleau

Pour une cure de sève de bouleau comme apport minéralisant, on recommande généralement de prendre 1 verre par jour, le matin, à jeun, de sève de bouleau pendant 3 semaines.

Attention : peu de personnes apprécient le goût de la sève de bouleau. Ce n’est pas insurmontable.

Pour la conservation : à conserver au frigo.
.
La sève de bouleau contient seulement de 0,5 à 2 % de sucre. C’est pourquoi la sève de bouleau peut se mettre à fermenter si on ne la conserve pas au réfrigérateur. Vous pouvez aussi empêcher la sève de bouleau de fermenter en y ajoutant des clous de girofle ou de l’alcool.

Quelle différence entre jus de bouleau et sève de bouleau ?

  • La sève de bouleau est obtenue en drainant les arbres directement par l’écorce, généralement en mars (au printemps) à la montée de la sève.
  • Le jus de bouleau est obtenu à partir des feuilles de bouleau.
  • La sève de bouleau peut se conserver mais aussi se consommer fraîche sans être pasteurisée.
  • Le jus de bouleau est conservé sous forme de concentré à diluer dans de l’eau. La sève de bouleau est plus riche en oligoéléments et en minéraux que le jus de bouleau.

À noter que le jus de bouleau est moins cher que la sève, environ 4 à 5 fois moins.