Plus de jardins dans votre ville, cela vous dit ?

Du vert dans ma ville : je participe

Imaginez-vous un seul instant voir disparaître le moindre cm² de vert dans ville ? Impossible ! Les jardins, plantes, espaces verts nous apaisent, nous inspirent, nous donnent l’impression d’une réelle bouffée d’air frais en pleine zone urbaine, en plus du travail que ces végétaux font pour absorber le CO2 émanant des voitures.

D’après le sondage mené auprès des Français sur la place des espaces verts dans la ville, ces derniers sont très nombreux à penser que les jardins et espaces verts contribuent directement à rendre la ville plus belle, tandis qu’environ 76% estiment que développer les espaces verts en milieu urbain peut permettre la création de lien social et donner lieu à des échanges.

Plus de jardins dans ma ville : que faire ?

Crédit Photo : Paule Kingleur

Aujourd’hui, les villes essayent à leur niveau d’entretenir les espaces verts déjà existants, sans pour autant initier de grands travaux pour en mettre en place de nouveaux.

Sur le terrain, les initiatives sont souvent personnelles et associatives. Et au niveau individuel ou en groupe, vous pouvez faire beaucoup comme fleurir les poteaux de stationnement à l’image de Paris Label ou encore fleurir et végétaliser votre balcon.

Si vous avec un petit jardin disponible en bas de votre immeuble ou une cour commune avec vos voisins, pourquoi ne pas opter pour un jardin partagé ou un cour végétalisée ? Chacun contribuerait à un cadre de vie plus joli et plus apaisant.

Enfin et de plus en plus s’organisent des « guérillas urbaines végétales« . Il est de plus en plus facile de trouver des « bombes végétales » (une boule de graines de fleurs et plantes sauvages) qu’il vous suffit de jeter là où cela vous plait (une friche, un espace abandonné…). Là, il faut attendre que la nature fasse son travail et que les plantes poussent. Une manière d’apporter un peu de vert et de sauvage au milieu du béton.

Bien sûr, vous pouvez également signer le Pacte Jardin 2012 et faire tourner l’info autour de vous ! Et vous, vivez-vous en ville ou à la campagne ? Que faites-vous pour mettre un peu de « vert » dans votre vie ?

*

Je veux témoigner

Pour aller plus loin :

1. Sondage Harris interactive réalisé sur Internet sur un échantillon de 1030 personnes habitant une ville de plus de 10.000 habitants.

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


6 commentaires Donnez votre avis
  1. Depuis juin 2010 nous avons mis en place dans notre quartier, un jardin partagé qui obtient un vif succès Il renforce les liens entre les habitants et crée des relations inter genération
    Nous organisons avec les légumes du jardin des repas partagés ou selon les cueillette chaque participants repart avec son petits paniers de légumes
    voir site assopierrelevee.fr rubrique jardin partagé

  2. bonsoir,
    il est vrai qu’avoir une parcelle de jardin en ville est presque un luxe! en Corse il a été créé les premiers jardins familiaux grâce à la ville d’Ajaccio et j’ai pu acquérir une parcelle. alors tous mes encouragements à tous ceux et toutes celles qui veulent faire pareil.
    je vous invite à consulter le site de la ville d’Ajaccio où vous y trouverez le projet réalisé. bonne lecture à vous toutes et tous et à bientôt.

  3. Tout à fait génial, d’ailleurs moi et ma famille nous sommes déjà inscrits pour participer à un projet prévu pour la fin de l’année par notre mairie. Nous espérons de tout coeur que ce projet soit couronné de succès, car c’est une idée merveilleuse pour créer des liens sociaux.

  4. Un peu de poésie dans un monde de brutes ! Complètement d’accord : d’autant que cela ramène l’Etre Humain face à ses racines ! Et puis , c’est toujours une fierté de dire que c’est produit « chez soi » . On se sent valorisé ! Le jardin , c’est une soupape de sécurité , un lieu d’observation et d’inspiration et on se sent utile à soi et aux autres et ça apprend aussi l’humilité . Bref , une véritable leçon de vie et de choses …

  5. Et comment résister à la pression immobilières grandes villes, avec toujours plus de gens qui veulent toujours plus de logements toujours plus proches des centre-villes (à cause des déplacements qui sont de plus en plus onéreux) ?

    Pas de places pour les jardins dans tout ça.

  6. Ca serait idéal, un rêve.Je suis d’accord avec ces propositions. Comment signer le pacte jardin 2012? Christiane Monty

Moi aussi je donne mon avis