Pilule contraceptive, bientôt la parité homme-femme ?

Pilule contraceptive, bientôt la parité homme-femme ?

La pilule contraceptive, symbole féminin par excellence ne sera peut-être plus l’apanage des femmes d’ici quelques années. Des chercheurs écossais ont identifié un gène responsable de la production de sperme sain, le Katnal1, et ainsi développé un médicament qui agirait directement sur ce gène pour bloquer la fertilité.

Modifier le code génétique pour rendre infertile

Dans un futur plus ou moins proche, les hommes aussi pourraient avoir à se plier au rituel très contraignant de la prise de pilule contraceptive. Les recherches de scientifiques à Edimbourg ont abouti à un médicament qui, testé sur des souris, a permis de bloquer leur fertilité.

© Photo 20 minutes.fr

Les chercheurs espèrent pouvoir transposer cette découverte aux humains et ainsi modifier la production de sperme sans bien entendu causer de dommages.

Les effets de cette nouvelle pilule pour hommes doivent évidemment être réversibles, et c’est bien là que réside tout l’enjeu. Le Docteur Lee Smith qui participe aux recherches explique “Katnal1 n’intervient sur le sperme que dans les dernières étapes du développement, donc agir médicalement à ce niveau ne perturberait pas la production de sperme, et surtout la capacité à fabriquer du sperme”.

Et de conclure : “si nous sommes capables de trouver un moyen de cibler ce gène lors de tests, nous pourrions potentiellement développer un contraceptif non-hormonal”.

Ces recherches représentent non seulement une alternative aux préservatifs ou à la radicale vasectomie pour la contraception masculine, mais également un avancement quant au travail sur les traitements possibles de l’infertilité.

*

Je réagis

Source bbc.co.uk

Sur la pilule contraceptive :