Palmarès des pays les plus écolo (2)

Suite de Palmarès des pays les plus écolo (1)

Selon l’étude menée par le Reader’s Digest, les pays scandinaves sont les plus respectueux de l’environnement et les plus agréables à vivre. En tête, la Finlande, l’Islande et la Norvège.

La Scandinavie occupe aussi les deux premières places du palmarès
des 72 grandes villes les plus agréables à vivre, Stockholm et Oslo en
tête, devant notamment Munich.

Voici la liste des pays les plus "verts" de la 9ème à la 15ème place…

9. L’Uruguay

La péninsule d’Amérique du Sud s’était déjà fait remarquer pour sa politique respectueuse de l’environnement. Toutefois,  peu industrialisé, le pays ne subit pas encore de grande pression environnementale.

Sa biodiversité demeure d’une grande richesse et ce pays semble parvenir à la préserver.

Sa spécialité : la protection de la biodiversité.

10. Le Danemark

Le Danemark mise sur l’énergie éolienne  : c’est le 1er pays au monde en terme d’énergie éolienne produite par habitant : 500 watts / habitant (contre 5 watts/habitant en France).

En effet, 20 % de son énergie est d’origine éolienne. Les matériaux de construction sont aussi très étudiés pour une isolation parfaite et donc une consommation d’énergie moindre. Le chauffage électrique est d’ailleurs interdit dans les nouvelles constructions.

De plus, 13 % du chauffage domestique est fourni par l’incinération des déchets, le bois, la paille et le biogaz et 24 % de l’électricité.

Les Danois agissent en même temps sur toute la palette de l’écologie :

  • épuration des déchets industriels,
  • emploi massif des accumulateurs de chaleur…

La capitale, Copenhague, est classée 10e des "villes les plus agréables à vivre".

Sa spécialité : l’énergie éolienne

11. Le Canada

Bordé par trois océans, le Canada recèle de vastes aires écosystémiques de forêt boréale et tempérée, de montagnes, de toundras arctiques et de grandes plaines…

Le Canada a su préserver son patrimoine naturel là où bien des pays ont cédé à l’urbanisation massive. Ses forêts naturelles continuent d’y prospérer et jouent ainsi le rôle de zones-tampons ou de "ceintures vertes".

Les forêts, qui occupent la moitié de la surface terrestre du pays, aident donc à lutter contre la pollution urbaine. Grâce à l’effet favorable de la nature, la pureté de l’eau et de l’air sont grandement améliorées.

  •  La capitale, Ottawa, est classée 33e des "villes les plus agréables à vivre".

Sa spécialité : l’énergie éolienne

12. Le Japon

Premier pays asiatique de ce palmarès, le Japon est l’un des leaders des technologies de l’environnement. Voitures électriques, voiture à pile à combustible (PAC), stations pour véhicules fonctionnant à l’hydrogène, l’industrie automobile japonaise redouble d’imagination pour faire de la voiture un moyen de transport propre.

  • 200 000 maisons sont déjà équipées de panneaux de cellules photovoltaïques.

Actuellement, le Japon ambitionne de réduire de 50 % ses émissions polluantes d’ici 2050.

  • La capitale, Tokyo, est classée 20e des "villes les plus agréables à vivre".

Sa spécialité : les technologies

13. L’Israël

Les associations de protection de l’environnement sont très actives dans le pays et le Gouvernement n’hésite pas à légiférer sur l’interdiction complète des sacs plastiques

L’une des dernières initiatives en date est extrêmement étonnante : Drijat, un village arabe palestinien de 850 habitants situé dans le nord du Néguev, est récemment devenu la première communauté du monde à être équipée d’un système d’électricité solaire dédié à fournir de l’énergie au village tout entier.

  • La capitale, Tel Aviv, est classée 64e des "villes les plus agréables à vivre".

Sa spécialité : l’énergie solaire

14. L’Italie

Journées sans voitures, exemptions fiscales pour le remplacement des véhicules polluants… L’Italie, contrairement à beaucoup de pays, parie sur les moyens de transport. Elle développe de nombreux programmes de recherche.

Les Alpes, les Apennins et la Sicile font partie de 10 sites du pays à être placés sous observation scientifique depuis plusieurs années. L’Italie s’est de plus doté d’un réseau de recherche italienne en écologie.

  • La capitale, Rome, est classée 39e des "villes les plus agréables à vivre".

Sa spécialité : l’énergie éolienne

15. La Slovénie

62,8 % du territoire slovène sont couverts de forêts. Ce chiffre justifie en partie la 15e place tout à fait honorable de ce petit poumon vert européen dans ce classement.  De plus, ces dernières années, plusieurs centrales solaires ont été construites.

Du coup, les entreprises pistent la bonne affaire écologique et commencent à produire les modules solaires, pour la construction des barrières contre le bruit sur le bord des autoroutes par exemple.

Sa spécialité : l’énergie solaire

Vous vous demandez quelle position occupe notre cher pays la France ? hé bien sachez qu’elle figure à la 16ème place, loin derrière les bons élèves scandinaves. Pourtant, jamais le thème de l’écologie n’a été autant considéré comme un enjeu politique majeur.

La création d’un "super ministère" et du Grenelle de l’environnement contribuera-t-elle à faire de la France un exemple à suivre en termes de développement durable ? 

Petite consolation à cette place décevante mais toutefois pas catastrophique, Paris, notre célèbre capitale est classée 4e des "villes les plus agréables à vivre"…

Lire également