Le four à micro-ondes : plutôt meilleur pour la santé et l’environnement

Le four à micro-ondes est présent aujourd’hui dans la majorité des foyers français : on en compte environ 25 millions d’unités en France, et plus de 2 millions d’unités sont vendues chaque année. Le four à micro-ondes a longtemps eu mauvaise presse du fait de son impact supposé sur la santé et l’environnement. Il est aujourd’hui largement accepté, mais est-il pour autant inoffensif ?

Rédigé par Robert Ferret, le 24 jan 2016, à 18 h 00 min
Le four à micro-ondes : plutôt meilleur pour la santé et l'environnement

Il s’avère qu’en certaines circonstances, ce serait même plutôt le contraire, le four à micro-ondes s’avérant le meilleur choix pour soi et l’environnement.

Comment fonctionne le four à micro-ondes

Un four à micro-ondes, ou plus simplement le « micro-ondes », fonctionne par agitation des molécules d’eau que les aliments contiennent, sous l’effet d’un rayonnement micro-onde. Dans un micro-onde, seule l’eau contenue dans l’aliment est chauffée, le reste de l’aliment s’échauffe par conduction avec l’eau.

Tout le monde a pu constater qu’il est plus facile de réchauffer son café que de décongeler un aliment dans lequel l’eau est présente sous forme de glace.

Alors, le four à micro-ondes : bon ou mauvais pour la santé ?

Précisons tout de suite un point très important : les micro-ondes sont un rayonnement non ionisant, et sont donc bien moins dangereuses que les rayons X ou gamma, ou même les UV du soleil. La réglementation en France impose une fréquence comprise entre 2,4 et 2,5 Ghz, fréquence comparable au WiFi, un peu supérieure à celles utilisées par les téléphones portables.

La question de l’impact du micro-ondes sur la santé a fait l’objet de plusieurs études. Celles par exemple qui ont été examinées par des scientifiques de Santé Canada, ne révèlent aucun signe de toxicité ou de cancérogénicité.(5)

Si une étude réalisée en 1991 par Hans Hertel et Bernard H. Blanc suggérait une augmentation anormale du nombre de leucocytes dans le sang de personnes ayant consommé des aliments cuits aux micro-ondes, cette étude et cette information n’ont depuis jamais été validées par d’autres études scientifiques.

Les problèmes de santé et de sécurité associés à la cuisson aux micro-ondes sont généralement semblables à ceux liés à d’autres modes de cuisson, dont les fours conventionnels, les éléments chauffants des cuisinières et les grils.

  • En réalité, tous les types de cuisson, même à la vapeur, eau, font perdre aux aliments une partie de leurs qualités nutritionnelles. Sans pour autant devenir un inconditionnel du crudivorisme, sachez que plus la cuisson est excessive, plus les nutriments sont affectés.
  • La cuisson des aliments aux micro-ondes ne fait pas quant à elle naître de sous-produits toxiques, ni  les rend cancérogènes

Un impact du four à micro-ondes plutôt moindre sur la santé

Qui plus est, la cuisson aux micro-ondes aurait tendance à moins altérer les nutriments que les modes de cuisson traditionnels étant donnée la réduction du temps de cuisson et de la quantité d’eau utilisée.

Afin d’aider à préserver les nutriments lors de la cuisson aux micro-ondes, utilisez des techniques qui favorisent la distribution uniforme de la chaleur. Cela permettra de prévenir l’apparition de points chauds, signes d’une possible surcuisson. La section « Réduire les risques » précise comment favoriser une distribution uniforme de la chaleur.

Lire page suivante : consommation d’énergie et petites portions

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


De formation électrotechnique puis électronique et informatique, j'ai travaillé 20 ans dans la recherche agronomique. Je suis très intéressé par tout ce...

75 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour
    Moi aussi je suis choquée par cet article à propos du micro-ondes .
    Le portable la wifi ce n’est pas mieux, certes, mais là il s’agit d’aliments qu’on ingère ? Faites des enquêtes plus complètes,avant d’écrire un article, si important ce sujet.. il se trouve que vous proposez à coté un livre de recettes au micro-ondes ??
    A partir de cet article, je sais désormais que je vais remettre en cause vos articles, et même ne plus les lire !
    Car je peux vous assurer que le ” chauffage” intense au micro ondes
    transforme les aliments et détruit tout, sauf le gout qui reste
    encore .. à peu près correct .. enfin pour ceux qui sont aseptisés ?

    cordialement
    marie Line

  2. Ce n’est pas parce que d’autres modes de cuisson font perde de la valeur nutritives aux aliments que l’on doit légitimer le fait que le four micro-onde en fait perdre …. il faudrait établir une analyse argumentée pour définir COMBIEN de nutriments sont perdus ou bine COMBIEN de bon nutriments ils restent suite à divers mode de cuisson.

    Vous précisez (au conditionnel) que le micro-onde aurait tendance à avoir un impact moindre que d’autres modes de cuissons du fait d’un temps de chauffe restreint …. mais cela n’a rien à voir, vous pouvez chauffer peu longtemps mais trop !!

    Bref ce n’est pas avec ce genre d’articles que je vais revenir vers le micro-onde.

  3. bonjour,
    je n’utilise plus le micro-onde.
    il y a quelques années, je l’utilisait tout le temps, et un jour j’ai remarqué que mon ordinateur portable posé à 3m du micro-onde perdait sa connection wifi. j’ai fait des tests pour être sur, et la perte survenait à chaque fois.
    je crois qu’il faut appliquer le principe de précaution: plus un aliment est transformé de quelque façon que ce soit, plus il est dégradé, voir toxique.
    je suis en train de me séparer du plastique alimentaire, je stocke dans des pots en verre. il faut y aller tranquillement pour se defaire des produits toxique, car il y à fort à faire: alimentation, vêtement, meuble…

  4. Et le coté nutritionnel ? Pourquoi dans certaines creches on déconseille d’utiliser le Mo pour réchauffer les biberons ?? C’est bien qu’il y a une déperdition importante…

    • C’est parce qu’on ne peut pas contrôler comme il faut la chaleur des biberons on veut juste que les bébé/enfant ne se brûle pas.

  5. Je veux tout d’abord remercier tous les internautes qui ont réagi à cet article, c’était mon premier sur consoglobe !
    Sans dévaloriser quelque commentaire que ce soit, je voudrais (c’est mon sentiment) en retenir un en particulier : celui de Félix Faisant qui reprend très bien le sens de mon article, merci.
    J’ai noté beaucoup de réactions fort intéressantes, je ne prétend pas ici être exhaustif dans ma réponse mais soyez convaincus que cet article se voulait le plus constructif possible, même s’il est vrai qu’il ne couvrait pas tous les aspects du “micro-ondes”.
    J’ai voulu dans cet article tenter de montrer que l’utilisation du micro-onde n’est ni une solution écologiquement stupide ni un danger pour la santé.
    Alors pour tenter une synthèse des 65 commentaires … pas facile

    Le four à micro-ondes (MO) et la cuisine …
    Bonne question. Le MO n’est évidemment pas la panacée universelle pour cuisiner. Le MO est un outil qui doit comme tout outil être utilisé pour ce qu’il sait bien faire : chauffer de l’eau pour ce qui est du MO. Pour réchauffer son café, c’est évident, pour la plupart des aliments ce n’est pas mal non plus ! savez vous par exemple que comme la plupart des légumes verts le haricot vert contient 90% d’eau ? A contrario, il est certain qu’avec des pommes de terre ou des oeufs … c’est plus compliqué

    Des commentaires parlaient de “vraie cuisine” en l’opposant au MO. Là aussi je le redis : le MO n’est qu’un outil, le chef … c’est vous !
    Perso,bon, je le confesse je ne suis pas un chef, mais j’utilise (ma femme surtout, c’est elle le chef !!!!!) des plaques à induction, un four traditionnel électrique, et le MO, selon les besoins. N’y voyez aucune leçon, juste pour dire que des solutions complémentaires me semblent devoir être utilisées : le bon outil au bon moment.

    Le four MO, les plastiques , le métal …
    C’est en effet un sujet qui n’a pas été abordé. De façon très synthétique,et sans rentrer dans les détails :
    – éviter les métaux dans le MO bien entendu
    – éviter les plastiques aussi, mais c’est aussi vrai quel que soit le mode de cuisson. C’est la chaleur qui peut faire migrer des molécules nocives de l’emballage, du contenant vers les aliments. Idée : réchauffer (MO ou autre ) les aliments dans une assiette par exemple. Plus globalement privilégier le verre et la porcelaine pour la conservation et le chauffage … tout en faisant appel à son bon sens.

    Le smartphone (ou téléphone GSM) dans le MO pour voir si c’est nocif …
    Bonne question !!!! N’ayant pas LA réponse, je soumets deux chiffres à votre sagacité :
    – un téléphone portable en émission collé à votre oreille peut avoir une puissance d’émission d’environ 2W (watts)
    – il suffit de quelques micro watts (millionième de watt) pour qu’un GSM reçoive un appel
    Je vous laisse juge

    Un résumé, tentative :
    Basiquement, le MO ne peut que réchauffer de l’eau, ce n’est donc qu’un outil qui doit être utilisé à bon escient. Il ne se substitue pas aux autres moyens de cuisiner, mais peut intelligemment les compléter. Faire appel au bon sens.
    Faire “de la vraie cuisine” ne se résume pas au moyen de cuisson… on ne peut pas reprocher au MO la qualité gustative d’une margherita premier prix surgelée
    D’un point de vue DD (pour développement durable), le sujet est beaucoup plus complexe et nécessiterait en fait une analyse en ACV (analyse du cycle de vie) comparée de chaque moyen de cuisson, ceci en admettant que nous nous en tenions au seul moyen de cuisson sans intégrer les paramètre santé et goût … ceci suppose de comparer les coûts énergétiques de production, de distribution, d’usage pendant la durée de vie, puis de recyclage. Je vous laisse imaginer la complexité du sujet.

  6. Perso, je cuit tout ce que je peux cuire au MO…
    Les pommes de terre cuisent seulement en 10 minutes.
    Le saumon, enveloppé dans du film alimentaire, 3 minutes.
    Et le top, micro onde + grill, on fait des poulets en un rien de temps !

  7. J’ai souvent défendu consoblog, mais là, il vient de perdre toute crédibilité à mes yeux en légitimant l’usage du micro-onde.
    Je ne vais pas me lancer dans un débat, je vais juste dire comment tester son micro onde : mettez votre portable dedans, appelez le. S’il sonne, c’est que le micro onde n’est pas étanche. Et maintenant faites le test en magasin, sur des micro onde neufs. Je n’ai jamais rencontré un seul micro onde qui passe ce test.

    • Personnellement, moi j’ai essayé et le téléphone ne sonne pas…

    • toute à fait d’accord , c’est une honte

    • Test plus impressionnant que fondamentalement démonstrateur, si ce n’est qu’il démontre que les ondes dégagées et reçues par un téléphone portable peuvent traverser cette “cage de faraday” qu’est le micro-onde. Néanmoins, cela démontre-t-il pour autant que le micro-onde est néfaste une fois les aliments hors du micro-onde?? Vous portez votre téléphone à votre oreille certainement plus souvent que vous ne collez votre visage contre la vitre du micro-onde.Alors selon vous, lequel des deux est le plus nocif?

  8. faut savoir! nocif ou pas?plein d’études contradictoires, donc faites vous vous-même votre opinon

  9. On s’en balek frère

  10. Bonsoir,
    J’en ai un peu marre d’entendre ces pseudos-écolos-bobos, se plaindre de tt, de n’être jamais content de rien, et de raconter des débilités ! Un four à micro-ondes, c’est très simple : c’est un émetteur d’ondes radio, du type de celles émises par un radar, c-à-d : pour un FMO : une fréquence de 2,45 GHz ; c’est, comme par hasard (!), une fréquence à laquelle réagit fortement (on dit, en physique : “est excitée” !), la molécule d’eau, qui va se mettre donc, à bouger avec entrain, c-à-d, à notre niveau macroscopique (notre échelle ! On est gros, par rapport à une molécule!), chauffer ! Conclusion : les aliments ou les liquides, qui contiennent de l’eau, vont chauffer rapidement, qd ils sont mis ds un FMO ! Il est évident que + c’est étalé ds une assiette, sur le plateau tournant, + ça va chauffer vite, mieux que lorsque c’est ds un bol ! Maintenant, ceux qui fabriquent des FMO, ne sont qd même pas des fous, et vont protéger, les gens qui entourent le FMO ! Donc, ils vont “blinder” le four par du métal, c’est ce qu’on appelle : “une cage de Faraday !”, tt le monde en a entendu parler, et sait très bien, que qd on se trouve, à certains coins, ds une maison, on entend moins bien son mobile, parce que ds le béton des murs, on a aussi mis de la ferraille, qui fait “cage de Faraday”, et empêche les ondes radio, de passer ! Ds le FOM,c’est la même chose ! Donc, vous êtes protégé ! Et, les aliments qui chauffent le mieux, sont ceux qui contiennent de l’eau !
    Mais, un bon conseil ! N’oubliez votre fourchette, ds votre assiette, qd vous la mettez ds votre FOM ! Ça risque de faire des étincelles, et, il ne vous restera plus qu’à acheter, un autre FOM !
    Mais, franchement, un FOM, il n’y a pas de quoi, en faire,…, un plat !

    • Je tiens quand même à préciser que les couverts en inox ne craignent rien dans un FMO. =)

    • C’est curieux, pour ma part, j’ai regardé un reportage à la télé, qui indiquait que la cuisson des aliments ( même le réchauffage des liquides)au micro-ondes générait une nouvelle molécule, inconnue sur terre, qui était potentiellement cancérigène….

  11. Sachant, que le micro onde détruit les protéine je suis étonné que conso globe fasse une telle pub pour le micro onde. voir sur: wikistrike.com/article-pourquoi-la-russie-a-interdit-l-usage-des-fours-a-micro-ondes-118732323.html

    • il faut savoir que wikistrike n’est pas un site au source fiable d’ailleurs l’article que tu propose se titre”pourquoi la russie a interdit l’usage des fours à micro ondes” sans préciser que ce n’est plus d’actualité. il s’agit d’un site à sensation.

  12. bonjour Le M O n est pas souvent bien utilise.rapport puissance /masse/duree.Utilise en pre cuisson ou prechauffage et finition classique pour petits légumes donne de bons résultats (poelee)

  13. Avant, plaque électrique (d’origine dans le logement). Chauffer un peu d’eau pour un café ? Plus de 10 minutes à 2000 Watts !

    Après, j’ai tenté les économies, une bouilloire : 5 minutes, à 1850 Watts. Ben quoi, chuis super écolo non ?

    Bon, ça ne me satisfait pas, d’autant que, à part la facture électricité, j’ai de la chaleur chez moi pour RIEN en plein été je fonds comme Amélie Poulain dans le bar où elle bosse…

    Micro-ondes : 2 minutes, 800 Watts à peine ! Et pas de chaleur inutile !

    Entretient facile, je laisse un peu mon bol d’eau chaude dedans, ça fait de la vapeur et je nettoie sans aucun produit avec un chiffon à micro- …fibres !

    Prochaine étape : trouver comment flinguer l’ampoule dans le micro-onde qui ne me sert à rien, je ne regarde jamais cuire mon bol d’eau !

    • … Ah, au fait, pour les “ondes”, entre la TV, la radio, les tél. portables, le Bluetooth, le Wifi, les ambulances, les taxis, les pompiers, les militaires, les cibies, les… bon, j’arrête, vous avez compris, là où je dors, vous voyez ? Non ? Alors imaginez. Je dors, ma tête est à quelques centimètres du mur… derrière le mur, le voisin entrepose sur une étagère 4 tél. portables qui sont en charge la nuit et qu’il n’éteint pas, ainsi que la box Wifi et plusieurs ordinateurs aussi en Wifi, forcément ! Tout ça à moins d’un mètre de ma tête qui dort (derrière mon mur et son sien de mur). Il a un nouvelle appareil photo Wifi, son imprimante est Wifi, il commande par onde les pièces grâce à la domotique, et il a même un pacemaker qui génère des parasites sur son écran de TV à tube cathodique… Bon, c’est FAUX !

      Mais qui le saurait, de toute façon, à combien d’ondes il (elle) est soumis(e) une journée ou dix ans de suite ?

      60 personnes dans le bus + mois… 60 téléphones portables dans une cage de fer + moi qui grille, je vais bientôt m’installer une clochette de fin de cuisson : diiiing ! C’est prêt ! :-)

    • Oh les fôtes :-/

    • arrose une plante pendant 10 jours avec de l’eau réchauffé au micro onde (que vous laisser refroidir bien sur)
      La plante va mourir … si sa tue les plante c’est que sa doit pas être super sain. et quand je voi que quelqu’un utilise le micro onde chez moi sa me coupe internet sur mon ordi en wifi le temps que le micro onde et allumé sa fait peur aussi…
      Le micro onde moyen – quand même

  14. Bonjour,
    Pour me situer un peu,je suis maman de 3 enfants, je ne suis pas une adepte du tout bio, tout écolo, mais nous habitons un petit village, j’achette ma viande localement pour l’essentiel en gros, je vais au marché pour mes fruits et mes légumes.
    Je ne suis pas tout a fait d’accord avec votre article,j’y métrais un bémol, le récipien dans lequel cuisent les aliments, donne du gout aux aliments (tuperware) je n’ai pas remplacé mon micro-onde(je ne m’en servai que pour réchauffer les restes et les boissons le matin)il ne m’a falu qu’un seul essai en cuisson: un poisson papillotte dans une papillotte en siliconne: immangeable!

  15. J’ai été parmi les premières a utiliser un micro ondes(je travaillais a Moulines au labo qui les développait et servais de test d’essai à la maison)
    J’ai fais de nombreuses recettes en tout genre avec grand succès d’ailleurs surtout le poisson et puis je ne comprenais pas pourquoi ce satané poisson je le digérais mal donc j’ai accusé les matières grasses, les ingrédient ajoutés et un jour, j’ai fais un carry de poisson au wok, et la, sans m’en rendre compte j’ai super digérer et une autre fois j’ai fais un bar au gros sel au four tard !!! idem pas de renvoi, alors j’ai renouvelé un poisson au micro onde et a nouveau problème de digestion. donc je ne suis pas têtue j’ai petit a petit arrêter le micro onde pour en final le supprimer. En fait j’ai cherché et trouvé, les protéines ne sont pas cuites de la même façon, et effectivement peuvent provoquer pour certains des difficultés de digestion. Alors je constate que beaucoup de gens ont des problèmes de retour gastriques ou mal à l’estomac !! ça ne coute rien de ne plus utiliser le MO pendant 1 ou 2 mois !!
    beaucoup de maux sont dus a l’alimentation, nos habitudes, et la difficulté que nous avons à les modifier, parce que ça ne peut pas être mauvais ????
    Voilà, je voulais faire part de mon expérience.
    samy

  16. et alors la fabrication, et le recyclage ?
    Ca vient à personne l’idée que la rareté des materiaux et l’energie développée pour la fabrication et la destruction voir le recyclage entre en compte dans le bilan écologique ?
    Vous me faites marrer les cuistos capitaliste . Mon palais et mon porte monnaie … po pop pop pop prout.
    Allez donc dans un pays ou on manque de resources genre la moitié du monde et repensez y. Bon bricolage.
    Cordialement,
    Marc Omar

  17. La question que je me pose au sujet des micro-ondes , comme sont nom l’indique les fréquences électrique qu’ils génèrent autour de nous et dans l’environnement ?

  18. Avant de débattre, il faudrait pouvoir compter sur un site sérieux
    Vous n’en avez pas marre de lire des articles si médiocres?
    Sans s’attarder sur le fond, le titre: “Micro-ondes = moins de vaisselle et d’emballages” dit exactement le contraire de son contenu…
    Je ne parle même pas des fautes de style et d’orthographe, bref:
    SANS INTÉRÊT!

  19. Qu’en est-il de l’impact des ondes sur la santé humaine? On parle des portables mais le micro ondes est également incriminé!!!

    • visiblement tout le monde n’a pas lu le début de l’article … à l’heure actuelle, il a été montré que le micro-onde ne dénaturait pas plus les aliments que les autres modes de cuisson .. de plus en ce qui concerne les ondes, il ne faut pas tout mélangeait.. je rappelle que la radio et la TNT se propage par onde , et on ne se pose pas la question …
      Quant à ceux qui parle de moutons, que cherchez-vous ? une fino objective ou un article qui abonde dans votre sens même si c’est faux :

      podcastscience.fm/dossiers/2012/11/23/le-micro-onde-altere-les-aliments-et-favorise-le-cancer-info-ou-intox/

  20. L’article traite des conséquences économiques, sans s’interroger sur d’éventuelles conséquences nutritionnelles. Pourquoi cette partialité ? Ce type d’article fleurit de plus en plus sur consoglobe où l’on pourrait s’attendre à un peu moins d’esprit moutonnier.
    Il semble temps d’aller voir ailleur…

  21. Je suis étonnée de constater que l’article ne parle pas de l’utilisation de vaisselle en plastique ou silicone avec le micro-ondes. N’y a t’il pas de recommandations a ce sujet? Qu’en est-il des ondes dégagées par le micro-ondes : dois-t-on attendre quelques secondes avant d’ouvrir la porte? Merci

    • Pour ce qui est des récipients en plastique, les chauffer (de quelque façon que ce soit) libère de nombreuses molécules ajoutées à la fabrication du plastique (dont le BPA).
      Et pour ce qui est du temps d’ouverture de la porte, les ondes électromagnétiques se déplacent à 300 000 km/s, et ont donc une très forte chance de rencontrer l’aliment à chauffer avant même un centième de seconde, après l’arrêt du micro-ondes (du magnéton plus précisément).

  22. Le micro-ondes détruit inexorablement ce que l’on appelle la mémoire de l’eau
    Je suis bien triste que Consoglobe soit devenu un amas se publicités cachées

  23. Je ne me sers plus de mon micro onde. Je suis a la retraite et préfère faire de la vrai cuisine et comme j’essaye de consommer le plus bio possible, je n’utilise ni micro ondes ni moules en silicone. N’ayant aucunes certitudes sur le positif et le négatif de ces modes de cuisson, je reste plus traditionnelle. c’est vrai que mes petits enfants on eu droit aux biberons en plastique et au micro ondes. Pour le moment ils sont “beaux et intelligents” et je souhaite de tout cœur que cela continue. Il y a tellement de causes aux problèmes de santé qu’il faut être prudent sans être sectaire. Très difficile

  24. Un instrument à vulgariser vendu au début de ces appareils et maintenant qu’il serait utile pour vérifier son étanchéité……peu visible
    amazon.fr/EkoTonick-DETECTEUR-FUITES-pour-MICRO-ONDES/dp/B001A5WKV6

    • Si on a un téléphone portable il suffit de le mettre dans le four bien fermé et éteint bien sur .
      L’appelé avec un autre appareil si le four est étanche il ne doit pas sonner .
      S’il sonne jetez au plus vite votre four qui n’est plus étanche aux micro-ondes ! !

  25. Quand mon micro onde est tombé en panne je n’en ai pas racheté.
    Je m’en servais juste pour chauffer l’eau de mon thé du matin et décongeler mes aliments pour cuisiner le soir.
    Avec les avancées technologiques des autres produits électroménagers, le micro-onde est complètement inutile : une plaque à induction chauffe l’eau pour le thé en quelques secondes et les fours actuels décongèlent aussi bien qu’un micro-onde !

    Quant à la cuisson des aliments, je considère que la vraie cuisine se fait sur une plaque (gaz ou induction), pas dans un micro-onde !

Moi aussi je donne mon avis