Halloween : les bonbons contiennent des nanoparticules

Les enfants risquent d’ingérer beaucoup de nanoparticules à Halloween puisqu’elles sont contenues dans un colorant très utilisé pour les bonbons.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 28 oct 2016, à 11 h 30 min
Halloween : les bonbons contiennent des nanoparticules

Le 31 octobre 2016 c’est Halloween, et pour cette occasion, les enfants se font plaisir : entre les sucreries, les chocolats et les boissons sucrées, c’est la fête ! Mais beaucoup moins pour leur santé… D’autant que l’association Agir pour l’Environnement s’inquiète des effets de certains produits contenus dans les bonbons.

Des nanoparticules de titane utilisées dans l’agroalimentaire

Ce n’est pas la première fois que des associations de protection de l’environnement et du consommateur s’inquiètent de la présence de nanoparticules de titane dans les aliments. Le dioxyde de titane, utilisé comme colorant et identifié par le sigle E171, contiendrait en réalité des nanoparticules. Et selon des études, que cite l’association Agir pour l’environnement dans un communiqué publié récemment, il a été prouvé que le E171 contient ce type de particules.

Les nanoparticules de dioxyde de titane sont en outre potentiellement cancérigènes. Le dioxyde de titane est classé cancérigène lorsqu’il est inhalé et les nanoparticules de dioxyde de titane restent sujettes à débat.

Les nanoparticules présentent un risque supposé pour la santé en ce qu’elles peuvent traverser les parois internes de l’organisme et se loger dans des zones fragiles comme le cerveau, le foie ou encore les organes génitaux.

Les nanoparticules mal identifiées sur les bonbons ?

L’association Agir pour l’Environnement s’inquiète du résultat de ces tests indépendants. Même chez les grandes marques, plus de 100 types de bonbons contiennent du dioxyde de titane qui, lui-même, contient des nanoparticules. Sauf que les marques n’identifieraient pas avec le préfixe « nano » prévu par la réglementation européenne, la présence de ces particules dans la liste des ingrédients.

Pour Halloween, donc, étant donnée la quantité de bonbons que les enfants vont manger, il convient, pour les parents, d’être très vigilants. Autant dans leurs achats que concernant les bonbons que leurs enfants recevront.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !
consoGlobe vous recommande aussi...

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis