Le boom des couches hybrides pour bébé

Le boom des couches hybrides pour bébé

Avant, les parents avaient deux options : les couches lavables ou les couches jetables. Aujourd’hui, au pays des layettes, les possibilités sont plus nombreuses et le marché de la couche hybride monte en flèche depuis quelques mois.

Couches hybrides : tendances et pratiques !

DR Bébé culotté

Dans l’inconscient collectif, la couche jetable est souvent associée à un effet plastique et la couche lavable à un lange peu pratique en coton. Mais le marché de la couche a bien évolué et cette dernière se veut désormais tout terrain, colorée et tendance  !

Hamac, Bébé culotté, Flip, gDiapers, Grovia… Sur le marché de la couche, la toute dernière innovation, l’hybride ne manque pas d’imagination. Couleurs franches, motifs tendances, inspiration tantôt rock, tantôt romantique, les fesses de bébé sont confortablement installées au sec et habillées.

La couche hybride : qu’est-ce que c’est ?

La couche hybride est l’exact mélange de la couche lavable et de la couche jetable. Il s’agit d’une couche permanente dans laquelle les parents insèrent un petit matelas absorbant. Rien de révolutionnaire ? Et bien si !

Car le matelas absorbant peut être soit lavable (et donc réutilisable), soit jetable (et bien souvent biodégradable) ! Les parents ont donc le choix et utilisent la couche comme bon leur semble. En vadrouille pour la journée, pendant les nuits, ou pour l’habituelle “couche caca”, certains préféreront l’insert jetable. A la maison, pour absorber l’urine et pendant la sieste, ils choisiront peut-être l’option “insert lavable“.

Les mamans testent les couches hybrides …

De nombreux blogs de mamans partagent, échangent et donnent leur avis. La tendance des couches hybrides ne leurs a pas échappé et elles n’ont pas hésité à donner leur avis, non sans une pointe d’humour.

La couche Hamac est la plus fine que j’ai testée […] entre chaque change, s’il n’y a qu’un pipi, la culotte peut être réutilisable en l’aérant […] En cas de caca, c’est comme une lavable ordinaire, le voile de protection va à la poubelle et l’insert dans le seau avec la culotte.” Les humeurs de Nanette.

Test : culotte + insert lavable Plum en bambou […] L’insert en bambou se déplie pour sécher plus rapidement. Il faut donc le plier en trois avant de le re-pressionner dans la culotte. Cela se fait facilement même si au début, j’ai un peu hésité […] En voyant l’alèse, j’étais un peu sceptique. J’avoue m’être dit “oh, ça c’est la fuite assurée”[…] J’avais décidé de laisser la couche au maximum afin de voir combien de temps elle pouvait tenir avant de fuir. Au bout de 3h, j’ai dû sortir de chez moi donc j’ai décidé de changer l’insert pour ne pas me retrouver enquiquinée dehors. En ouvrant la couche, je me suis rendue compte que l’insert était largement capable de tenir plus longtemps !” Le test réussi de Maman chante

DR gDiapers

Pimprenelle a testé la couche hybride (gDiapers). Avec l’utilisation inserts jetables, j’ai apprécié de ne plus avoir à mettre les mains dans la m**** de ma fille […] les inserts jetables, ça fouette pas […] Je n’arrive pas à me décider sur une chose concernant l’utilisation avec inserts jetables : pour les gens en appart’ (comme moi) qui n’ont pas de jardin et donc pas de compost, quel dommage de jeter les inserts ! Même s’ils sont biodégradables, ça fait encore des déchets et ça va plutôt à l’encontre du principe de la couche lavable. Pourtant, c’est ce système que j’ai préféré d’un point de vue praticité. Du coup, je pense garder des inserts jetables pour les voyages et les sorties, c’est toujours plus pratique que se promener avec deux/trois inserts sales, puant le furet dans son sac à main. Et c’est toujours LARGEMENT préférable aux couches jetables lambda vendues en grande surface” Maman sur terre.

*

La suite p.2> La couche hybride : vraiment écolo ?