Bois illégal : 9 enseignes de distribution sur 13 pas en règle

Rédigé par Consoglobe, le 14 Jun 2007, à 10 h 42 min

Les importations françaises de bois d’origine illégale à 39 %. Un vrai problème quand on se rappelle l’importance de la forêt :

  • Chaque année entre 13 et 15 millions d’hectares de forêts disparaissent, soit environ le ¼ de la superficie française ou l’équivalent de la Belgique. La moitié est due à des coupes illégales. Les conséquences ne se font pas sentir que sur l’effet de serre mais également localement sur les sols qui ruissellent plus et donc favorisent les inondations, l’évaporation et donc la sécheresse. 

L’impact sur la biodiversité est dramatique :

  • 50 % de toutes les espèces végétales et animales vivent dans les forêts tropicales,
  • 50 % des médicaments proviennent de la nature,
  • 50 % des forêts tropicales ont déjà disparu.
  • Moins de 1 % des bois tropicaux sont certifiés.
  • En Amazonie, le pillage de la forêt s’étend. Avec un énorme gaspillage puisque 58 % du bois coupé illégalement seraient perdus et n’arriveraient pas sur le marché pour être exploités par l’industrie et vendus. Ces pertes finissent en poussière, en sciure, en déchets, en chutes inutilisable.
  • Dans le périmètre d’un seul arbre abattu, il y a 27 arbres de plus de 10 centimètres qui sont endommagés. En moyenne, 2 m3 de bois sont abîmés pour 1 m3 réellement exploité.
  • Dans le cadre d’une campagne visant à promouvoir l’achat de bois certifié, le WWF a établi une notation de 13 enseignes (Auchan, Carrefour, Casa, Castorama, Bricomarché, Bricorama, Casino/Géant, Le Cèdre Rouge, Leclerc, Leroy Merlin, Pier Import, Jardiland et Truffaut), notées entre le 15 avril et le 15 mai 2007.

bois - bois illegal - consoGlobe

L’étude a porté sur l’offre de mobilier de jardin dans 133 magasins de ces enseignes qui commercialisent des meubles de jardin. La note attribuée dépend de 7 critères  :

  • le pourcentage de produits avec le label FSC,
  • les autres garanties environnementales fiables,
  • la communication sur le label FSC en magasin,
  • la mise en avant du mobilier FSC,
  • la notification du pays d’origine et du nom latin de l’essence d’arbre (afin que le consommateur n’achète pas une espèce menacée sans le savoir)
  • l’absence d’espèce menacée non certifiée dans la gamme proposée.

Résultats de l’enquête  : 

Seules 4 enseignes sur 13 sont au-dessus de la moyenne :

  • Casa (15,6),
  • Carrefour (14,6),
  • Castorama (11,9)
  • Leclerc (10,2).

Ces 4 chaînes de magasins au dessus de la moyenne doivent leur bonne note , entre autres, »à leur importante offre de mobilier de jardin – plus de la moitié – présentant des garanties environnementales », explique le WWF.

> Casa obtient la première marche du podium car c’est l’enseigne qui propose le plus d’articles certifiés avec 80 % de son mobilier de jardin labellisés FSC.

> Carrefour, voit sa place fortement améliorée par rapport aux anciens classement grâce à l’augmentation de deux tiers de son offre certifiée FSC en 2007. 

> Selon le WWF, les autres enseignes n’atteignent pas la moyenne car « plus de 50 % de leur mobilier est sans garanties environnementales donc potentiellement issu de l’exploitation illégale des forêts ». Certaines enseignes ont refusé de répondre à l’enquête, ce qui n’inspire pas vaiment confiance. …

A lire, notre article Le bois, en voie d’extinction ou alternative crédible au pétrole ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



4 commentaires Donnez votre avis
  1. Manifestez votre mécontentement auprès des services consommateurs des différentes enseignes en leur envoyant un mail et en n’achetant pas de produit qui n’ont pas le label FSC. C’est comme ça que les choses avanceront.

    PS : n’optez pas pour le label PEFC car cet organisme valide la destruction au napalm des forêts en Tasmanie (Australie) et utilisation de pesticides pour détruire la faune restante.

  2. pauvre planète qui se meurt parce que les hommes n’ont pas encore compris que c’est en vivant simplement que nous participerons à la protection de notre terre. Socièté de consommation à outrance l’homme participe activement et sans conscience à une destruction programmée depuis longtemps par les grands de ce monde. Refusons de consommer ce qui porte atteinte au vivant et contribue à créer la faim et les épidémies dans le monde. Réflechissons un peu, sommes nous plus heureux parce que nous achetons du mobilier en teck ou toute autre fabrication, terrasse, plancher etc… Les bois précieux et rares des fôrets primaires sont pillés pour le plaisir de quelques fortunés au mépris de la vie animale……..sans parler des humains (esclaves) qui travaillent pour un salaire (si on peut nommer cela un salaire quelle honte) qui les maintient dans la misère. Sommes nous devenus des monstres? Je ne crois pas! Nous sommes dépassés par le progrés et tellemnt conditionnés et manipulés que nous n’avons plus le temps de réfléchir sur notre façon de vivre, alors, consommons mais avec respect pour nous memes,nos enfants, et les générations à venir. renée

    • Tout à fait d’accord avec vous, roucoul, mais je vous en prie gardez un peu d’optimisme. Nous pouvons nous laisser aller à la désolation en voyant les erreurs faites par l’humanité mais nous pouvons aussi regarder la prise de conscience qui est en train de se faire. Les enfants sont extrêmement informés et sensibles à tous ces problèmes et cela date déjà d’une vingtaine d’années : on en voit les effets sur cette génération. Les personnes un peu âgées sont capables de dire comment elles ont vécu sans cette énorme consommation de choses inutiles, certaines ont vécu et espéré en mai 68.Et les autres s’y mettent peu à peu aussi.
      Je sais que les gens de base ne feront pas tout mais si les choses évoluent comme elles commencent à le faire, l’Humanité gagnera et la Planète survivra. Bien sûr, on voudrait que ça aille plus vite.
      Ne désespérez pas les jeunes, s’il vous plaît ! Au contraire, encourageons chaque geste utile.

      PS. je lisais ce matin les pubs des grandes surfaces autour de chez moi : à tous les rayons un ou deux produits vraiment verts, ça n’existait pas il y a seulement six mois ! vous voyez ! ça avance. En Espagne, la quantité d’électricité fournie par le parc d’éoliennes est énorme et chez nous on en installe aussi.

Moi aussi je donne mon avis