Que voir dans le ciel nocturne en mai ?

En mai, fais ce qu’il te plaît, et surtout regarde les étoiles : découvrez avec nous ce qu’il faut voir dans le ciel nocturne de mai 2020.

Rédigé par Pauline Petit, le 30 Apr 2020, à 18 h 10 min

En mai, les températures se réchauffent et les nuits se rallongent : il faut se coucher plus tard pour observer les étoiles, mais certains phénomènes valent le coup d’oeil ce mois-ci.

Le ciel nocturne de mai 2020 : pleine Lune, pluie d’étoiles filantes

En ces temps de confinement, la diminution de la pollution atmosphérique et le ralentissement du trafic aérien rendent l’observation du ciel plus sereine et les étoiles (légèrement) plus brillantes. Si vous avez l’occasion, de votre jardin ou de la fenêtre, prenez donc le temps de lever les yeux au ciel ciel ce mois-ci !

Pleine Lune mai 2020 : en début de mois

Le début du mois de mai n’est pas la meilleure période pour observer le ciel puisque la Lune montante vient éclaircir le ciel nocturne. La pleine Lune en mai 2020 sera atteinte la nuit du 7. Il ne s’agit pas d’une super Lune comme le mois dernier, mais on ne se lasse pas d’observer ses cratères et d’y imaginer des formes.

pleine lune mai 2020

La chance de voir la pleine Lune de mai 2020 dans les champs de fleurs ? © SONTAYA CHAISAMUTR

La luminosité de la pleine Lune masquera quelque peu la pluie d’étoiles filantes des Êta Aquarides, qui atteint son pic la nuit du 5 mai, et celle des Êta Lyrides, la nuit du 8 mai. Si vous scrutez toutefois le ciel attentivement ces nuits-là, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir une ou plusieurs étoiles filantes !

La nouvelle Lune, le 22 mai, et les nuits de moins en moins nuageuses devraient améliorer l’observation du ciel en fin de mois. L’occasion d’observer les constellations, mais aussi les planètes. Le mois de mai est un bon mois pour voir la planète Vénus, très brillante (l’étoile du berger), mais aussi Mercure, plus difficilement visible. Elles sont observables en tout début de nuit, dans le ciel couchant au-dessus de l’horizon nord-ouest. Le 22 mai, Vénus et Mercure sont très proches dans le ciel. Le soir du 24, le mince filet de Lune naissante est observable aux côtés des deux planètes.

C’est également un bon mois pour observer la Voie Lactée : en deuxième partie de nuit, à partir de minuit, elle va commencer à se lever à l’horizon pour rester dans le ciel jusqu’à l’aube. Jusqu’au mois d’août, qui est le meilleur mois pour voir la Voie Lactée, on peut observer dans le ciel notre galaxie.

Illustration bannière : jeune fille, fleur et voie lactée dans le ciel de mai – © KK Tan

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis