V’lille sur les traces de Velib ?

Lille dispose enfin de son système de Vélo en Libre Service baptisé V’Lille. Les habitants de la métropole lilloise peuvent désormais profiter de vélos en libre-service pour leurs petits trajets ponctuels ou d’un vélo en location longue durée.

Rédigé par Nolwen, le 19 Sep 2011, à 18 h 07 min

Lillois, essayez le V’Lille le 21 septembre prochain !

Comme tout ce qui est nouveau, le concept V’Lille a déjà conquis un public très demandeur de ce type de service, tandis que d’autres restent sceptiques.

Pour lancer le V’Lille et fêter la Journée de la mobilité, dans la métropole Lilloise le mercredi 21 septembre, l’abonnement 24heures au libre-service V’Lille sera gratuit ! Lillois et habitants de la métropole, profitez-en pour essayer !

Les stations V’Lille sont situées en général près des transports en commun et espacées de 300 mètres environ. Si la station à laquelle vous souhaitez déposer votre vélo ne propose plus d’emplacement libre, un écran vous indique s’il reste des emplacements dans les trois stations les plus proches du lieu où vous vous situez.

Bien sûr, quelques règles de sécurité et de conduite sont à respecter, et notamment les règles du Code de la Route.

Comment s’abonner au service V’Lille ?

Pour utiliser le V’Lille, il faut s’abonner. Pour les abonnements 24h et 7 jours, cela est possible sur internet (vlille.fr) ou depuis une station V’lille équipée d’un lecteur de carte bancaire. Pour l’abonnement 1 an, vous pouvez y souscrire sur internet et auprès d’une station également, ainsi que par courrier, dans les Maisons V’Lille (Lille et Tourcoing) ou auprès des Espaces Information Vente.

Une fois l’abonnement effectué, vous devez également charger un « crédit temps » de 5€ minimum. A chaque fois que vous utilisez un V’Lille, la première demi-heure est gratuite et les suivantes débitées de ce crédit-temps.

Le concept de Vélo en Libre Service manquait à la métropole lilloise… Même si certains réglages doivent être apportés. A quand des vélos électriques proposés en location ou en libre service pour les personnes âgées ou malades notamment ? Au Portugal, les habitants de Cascais peuvent louer des vélos électriques qui sont alimentés à l’énergie solaire.

Constance, une Lilloise de 22 ans, témoigne :

« Je me suis abonnée au V’Lille dès l’ouverture des inscriptions sur Internet. Domiciliée à Lille, j’habite à environ 1,5 km de mon lieu de travail et le vélo en libre service me semblait être le moyen de transport idéal : plus rapide que la marche à pieds et moins contraignant que les transports en commun !

Dès vendredi matin, j’ai voulu tester le V’Lille, mais malheureusement, pas de vélos à ma station. Ni vendredi soir, pour rentrer. Ni samedi, ni ce matin pour aller travailler…

J’espère que cela est dû au fait que le lancement du concept se fait de façon progressive et qu’il y aura bientôt plus de vélos disponibles ! En attendant, je continue la marche ! »

*

(1) « Nous ne voulions pas, comme Paris, que ce soit confié à un marchand de publicité » (Decaux). Et au final, les autres ont essuyé les plâtres dont nous tirons les enseignements » Éric Quiquet, élu Vert.
(2) Le service sera étendu en avril à Marcq-en-Baroeul, Croix, Roubaix, Tourcoing, Villeneuve-d’Ascq,Wattrelos ou Lambersart en septembre 2012.

Je veux témoigner

Sur le vélo :

 >> LE TEST de Vincent : J’ai testé le V’Lille

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Le Vélo en Libre Service de Lille (VLS) suivant les traces de Lyon, Paris, Marseille, Bordeaux, Amiens ou Calais surtout suivant la trace de la ville de La Rochelle les velos jaunes existe depuis plus de 30 ans et la voiture electric en libre service depuis presque 20 ans mais personne en parle alors que La Rochelle est une ville toujours novatrice dansle domaine ecolo ilsont aussi lancer la journee sans voiture qui malheureusement n’a pas eu la suite voulu

    La Rochelle belle et rebelle

Moi aussi je donne mon avis